427

Comment choisir ses charnières et ses paumelles ?

 Comment choisir ses charnières et ses paumelles ?

Les charnières et les paumelles sont des composants essentiels de la quincaillerie qui jouent un rôle crucial dans la fonctionnalité des portes, des fenêtres, et de nombreux autres éléments. Leur importance réside dans leur capacité à permettre le mouvement, l'ouverture et la fermeture de diverses structures. Ces pièces apparemment modestes sont en réalité des éléments clés, souvent négligés jusqu'à ce qu'il soit temps de les remplacer ou de les mettre en place pour un projet de construction ou de rénovation.

L'objectif de cet article est de aider à choisir des charnières et des paumelles appropriées pour vos besoins spécifiques. 

Différence entre charnière et paumelles; deux composants pour une fonction similaire

Avant de vous fournir des conseils détaillés pour sélectionner les charnières et les paumelles appropriées, examinons de près les distinctions majeures entre ces composants.:

Qu'est-ce qu'une charnière? 

Une charnière est définie comme une pièce de ferrure rotative composée généralement de deux pièces métalliques. Une broche facilite l'ouverture et, par conséquent, la rotation de l'élément auquel la charnière est fixée. Elles sont souvent composées de deux plaques, appelées "battants", reliées par une broche centrale. Les charnières peuvent être vissées ou soudées directement sur le support. 

Composition d'une charnière

Une  charnière est constituée de trois éléments distincts :

1. Le charnier : Cette partie est destinée à être fixée sur un châssis, un montant de porte ou tout autre support immobile. Elle forme la première moitié de la charnière.

2. Le battant : est identique au charnier mais est fixé sur l'élément qui doit être mobile, comme une porte de placard, une porte de coffre, ou un bureau. 

3. Le gond : agit comme un pivot central, assurant la liaison et permettant la rotation entre le charnier et le battant. Il sert d'axe central autour duquel la charnière peut se déplacer.

Bon à savoir !

Note: terme "charnon" peut être utilisé pour désigner à la fois le charnier et le battant. Dans cette configuration, on parle alors d'une charnière composée de deux charnons, avec le gond situé au milieu pour permettre la rotation. Cela peut sembler complexe, mais c'est en réalité une manière de décrire la structure d'une charnière de manière plus précise.

Qu'est-ce qu'une paumelle? 

Une paumelle, quant à elle, est une ferrure qui autorise la rotation d'une partie mobile par rapport à une partie fixe d'un élément, par exemple, un châssis de porte ou une fenêtre. Les paumelles peuvent également être vissées ou soudées directement sur le support.

Composition d'une paumelle

Contrairement à une charnière, une paumelle se compose de deux pièces distinctes et peut donc être séparée, ce qui signifie qu'elle peut être "dégondée" :

1. Le premier charnon : Cette partie est montée sur un châssis, un bâti, un montant de porte ou tout autre support immobile.

2. Le second charnon : Fixé sur l'élément qui doit être mobile, ce charnon forme la deuxième moitié de la paumelle.

3. Le nœud : est formé par la jointure des deux charnons, à savoir la partie mâle et la partie femelle des charnons. Parfois, une bague de finition peut être placée entre les deux charnons pour faciliter le fonctionnement et l'ajustement de la paumelle.

Charnière et paumelle; quelle fonction? 

Les charnières et les paumelles remplissent la même fonction, à savoir fixer un élément tout en permettant son ouverture ou sa fermeture. Que ce soit une charnière ou une paumelle, après leur installation, elles autorisent le mouvement d'une porte par rapport à une structure fixe. 

Cependant, il est essentiel de ne pas faire un choix aléatoire entre une charnière et une paumelle. Selon votre besoin spécifique, vous devrez inévitablement opter pour l'un ou l'autre de ces deux éléments de fixation, et par la suite, choisir un modèle précis.

Facteurs à prendre en compte lors du choix des charnières et des paumelles

Lorsqu'on parcourt le rayon quincaillerie, il est facile de se retrouver submergé par le vaste choix de charnières et de paumelles disponibles. Il est crucial de ne pas baser sa sélection uniquement sur des critères esthétiques ou des suppositions concernant leur robustesse. Pour prendre la décision judicieuse, vous devez prendre en compte 5 principaux facteurs:

1. La matière du support de fixation

Le premier critère à considérer est la matière du support sur lequel vous prévoyez d'installer les charnières ou les paumelles. S'agit-il de bois ? Dans ce cas, vous pouvez opter pour des modèles de charnières ou de paumelles à visser directement. Si votre support est en métal, vous devrez envisager la soudure et choisir des charnières ou des paumelles compatibles avec ce mode d'installation.

2. Le lieu de fixation des charnières et des paumelles

La décision de fixation dépendra de l'usage prévu, en intérieur (meubles, portes) ou en extérieur (abris de jardin, coffres extérieurs). Selon vos besoins, la matière des charnières ou des paumelles ne sera pas la même. Pour une utilisation en extérieur, il est recommandé d'opter pour de l'acier inoxydable, garantissant ainsi une durée de vie optimale des fixations et une résistance aux éléments tels que la pluie et les fortes chaleurs.

3. Le poids à supporter par les charnières et les paumelles

Le poids que les charnières ou les paumelles devront supporter est un facteur essentiel à prendre en compte. Tous les modèles, même au sein d'une catégorie spécifique, présentent des caractéristiques mécaniques différentes. Vous devez prêter attention au poids des portes, même pour de petits meubles. La partie mobile doit être déplacée de manière uniforme et durable dans le temps. Une charnière conçue pour supporter un poids léger ne résistera pas à une charge plus importante. Vous devez, en outre, déterminer le nombre de charnières nécessaires pour répartir le poids de manière équilibrée, parfois plus avantageux que de se limiter à un petit nombre de charnières.

4. L'épaisseur et la hauteur de la porte

Pour les charnières invisibles, deux autres éléments cruciaux sont l'épaisseur et la hauteur de la porte. L'épaisseur de la porte influence le choix de la charnière invisible appropriée. Avant de commander, mesurez précisément l'épaisseur de la porte. De plus, la hauteur de la porte détermine le nombre de charnières invisibles à acquérir. Plus la porte est haute, plus le nombre de charnières nécessaires augmente. Il est également recommandé de prêter attention à la distance de montage entre chaque charnière, favorisant ainsi une stabilité optimale. Une distance maximale entre les charnières est souhaitable.

5. Le type de pose

Enfin, vous devez déterminer si vous préférez des fixations en applique (visibles) ou des fixations encastrées (invisibles). Votre expérience en bricolage jouera un rôle dans ce choix. Si vous remplacez des charnières ou des paumelles existantes, la pose sera simplifiée. En revanche, si vous prévoyez d'installer de nouvelles fixations pour créer un meuble, l'exercice sera plus complexe. Heureusement, il existe des gabarits de pose et de perçage pour faciliter le travail.

Conclusion

Le choix des charnières et des paumelles ne saurait être pris à la légère dans vos projets de construction et de rénovation. Ces modestes éléments de quincaillerie jouent en réalité un rôle crucial dans la fonctionnalité, la sécurité, et l'aspect esthétique de vos portes, fenêtres, meubles, et autres éléments mobiles. En comprenant pleinement l'importance de ces détails mentionnés lors de la sélection de charnières et de paumelles, vous pourrez non seulement améliorer la fonctionnalité de vos portes et fenêtres, mais également accroître le confort et la sécurité de votre environnement. N'hésitez pas à solliciter nos experts pour des conseils pratiques afin de garantir une installation réussie.

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit