365

Comprendre les différents types de terrassement sans difficulté

 Comprendre les différents types de terrassement sans difficulté

Les travaux de terrassement sont la base et le fondement de tout processus de construction. Pour adapté un site préparé à une construction à vos besoins spécifiques, plusieurs types de terrassements sont applicables. Ces travaux sont nécessaires pour créer une base fiable et solide pour les futurs bâtiments. A savoir, la pose de communications souterraines de haute qualité ou un aménagement paysager ordinaire. 

Nous abordons, au cours de cet article, les principaux types de terrassements et leurs principales caractéristiques.

 

Le terrassement temporaire/préparatoire pour préparer le sol

La première étape de la construction d'une maison implique la construction de terrassements temporaires de deux types: sous les fondations et sous les communications.

Terrassement temporaire sous la fondation

La fondation dépend évidemment de la préparation du sol selon différentes configurations. Le type d'excavation du sol dépend du type de la fondation. A citer : 

  • Les fosses : ce sont des excavations d'une largeur de trois mètres dont la longueur est plusieurs fois supérieure à la largeur. Les fosses sont destinées principalement à la pose de fondations en bande. 
  • Les tranchées: ce sont des excavations pour fondations autoportantes ou piliers. 

Ces structures doivent avoir un fond et des surfaces latérales, des murs verticaux ou des pentes inclinées. Les dimensions des fosses et des tranchées sont déterminées par les dimensions requises de la fondation et doivent légèrement les dépasser pour plus de commodité lors de la réalisation de travaux ultérieurs. La profondeur des travaux de terrassement dépasse dans la plupart des cas le niveau de gel du sol, qui est également déterminé par les exigences relatives au coulage des fondations. 

Terrassements temporaires pour les communications

Les réseaux de communication et d'ingénierie sont posés dans des tranchées ainsi que des fossés. La profondeur de ces tranchées est déterminée par certaines exigences relatives à la pose de réseaux d'ingénierie. La largeur est décidée principalement en fonction de la commodité des travaux de terrassement et la méthode du développement choisie.

Terrassements auxiliaires avant de démarrer les travaux

Terrassements auxiliaires avant de démarrer les travaux

Tous les terrains ne conviennent pas pour démarrer des travaux de construction sans préparation préalable. Cela comprend l'enlèvement des débris, des arbres, des souches, de la petite végétation voire de vieux bâtiments et d’anciennes fondations. En plus de dégager la zone de construction, il est nécessaire d'organiser les voies d'accès aux équipements.

  • Abattage des arbres : il convient de garder à l'esprit que l'enlèvement des arbres se produit avec l'autorisation des services environnementaux. L'abattage non autorisé vous expose à un risque d’amende. 

Les travaux de terrassement auxiliaires comprennent, aussi, le drainage, l'abaissement du niveau des eaux souterraines (si nécessaire), le desserrage des sols denses, la fixation des parois des fosses et des tranchées et enfin le compactage des sols. Pour garantir la sécurité et la qualité des travaux de terrassement, les normes de profondeur doivent être respectées. Par exemple, les fosses et les tranchées à parois verticales sans renforcement supplémentaire peuvent être creusées à une profondeur maximale de 1 à 1,25 m dans les sols limoneux sableux et sableux. Ne pas dépasser les 1,5 –2 m dans l'argile et le limon. Dans le cas de creuser des niches à grande profondeur, il est nécessaire d'installer des fixations murales supplémentaires.

Estimation de la portée des travaux de terrassement 

Il est facile d’estimer le volume des travaux de terrassement. Pour cela, il est nécessaire de calculer combien de mètres cubes de sol doivent être déplacés et d'estimer la productivité du travail nécessaire afin de choisir la meilleure méthode de développement. Cela vaut la peine de considérer le type de sol, car il faut un temps complètement différent pour creuser la même quantité de mélange de sable que de roche.

En général, un calcul permet de bien organiser le processus :

  • Sélection de la méthode optimale et des moyens de mise en œuvre.
  • Déterminer si le sol extrait des fosses ou des fossés dans les zones adjacentes doit être enlevé ou distribué avant d'être utilisé pour le remblayage.
  • Déterminer le coût et la durée des travaux de terrassement.

Au stade de la conception, le volume des travaux de terrassement peut être calculé sur la base de dessins d'exécution. 

Le point sur les méthodes de terrassement du sol

Le choix d'une méthode d'excavation spécifique dépend d'un certain nombre de facteurs, notamment les propriétés du sol, l'étendue des travaux, le type de terrassement et les conditions hydrogéologiques sur un terrain particulier. Le terrassement peut se réaliser de deux manières :

  • Manuellement à l'aide de travail physique et d'outils à main.
  • En utilisant la mécanisation.

En règle générale, la méthode choisie doit, avec une faisabilité économique maximale, vous permettre de respecter le délai spécifié. La pratique montre que davantage les travaux de terrassement soient nécessaires sur l'installation, plus leur mise en œuvre mécanisée sera rentable. Ce, à condition que les équipements spéciaux puissent être utilisés normalement et de manière productive.

Excavation manuelle

Une méthode pratiquée si le volume de terrassement est relativement faible ou si des équipements spéciaux ne peuvent pas être utilisés sur terrain. Le plus souvent, des tranchées et des fosses sont creusées manuellement pour la pose de fondations sur pieux.

Les pelles et les charrues sont les principaux outils d'excavation manuelle. La productivité peut être augmentée en utilisant de petits outils mécanisés tels que des pelles électriques et pneumatiques, des marteaux-piqueurs et des pieds de biche. Ces outils sont d’une aide supplémentaire lors de l'excavation d'un sol dense qui doit être ameubli avant le développement. Si des outils pneumatiques ne sont pas disponibles pour le desserrage, il est possible de les remplacer par des leviers traditionnels, des cales et des pioches.

Excavation mécanisée

Pour les grands travaux de terrassement, l'excavation mécanique est économiquement faisable. Les d'équipements spéciaux suivants sont utilisés:

  • Excavatrices de construction à godet unique ;
  • Pelles continues (multi-godets à chaînes ou rotatifs, grattoirs, etc.)
  • Bulldozers
  • Niveleuses
  • Grattoirs
  • Éventreurs 
  • Perceuses

De plus, les techniques de mécanisation de l'aménagement des sols comprennent des machines auxiliaires conçues pour le transport.

Conclusion

Les travaux de terrassement  impliquent des couches plus profondes que ceux réalisées lors d’une excavation. Ce processus est essentiel pour consolider les bases d'une excavation ultérieure et/ou pour préparer un sol qui doit s’adapter aux critères d’une construction future. C'est pourquoi s'équiper de machines conçues spécifiquement pour ce genre d'activité est indispensable. De là, l’intervention d’un expert s’impose pour mettre en place une bonne base qui peut recevoir votre construction sans engendrer des risques inattendus lors des travaux. 

FAQ

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit