Moteur axial rideau métallique, comment ça fonctionne

09 72 10 19 19

Plus qu’un simple moyen de fermer votre boutique, entrepôt ou magasin, le rideau métallique vous permet de sécuriser vos biens. Le rideau métallique est composé de lames formant un tablier circulant dans des rails et s’enroulant autour d’un axe. Et donc, vous avez décidé de sécurisée votre magasin en optant pour un rideau métallique motorisée. Cependant, vous vous demandez comment votre moteur axial fonctionne et s’installe ? Voici comment ça fonctionne.

Ce qu’il faut savoir sur le moteur axial

Un moteur axial, aussi appelé moteur central, est le plus couramment utilisé. Il facilite grandement les manœuvres par l’extérieur. Néanmoins, ce moteur ne répond qu’aux besoins de rideaux métalliques de dimensions limitées. De plus, il est conseillé pour une faible fréquence d’utilisation, soit inférieure à dix fois par jour. 

Voici un récapitulatif de ses caractéristiques :

  • Surface pouvant atteindre 30m²
  • Vitesse : 8 à 10 tours par minute
  • Poids maximum du rideau : 200 kg
  • Type de puissance : 400 W à 700 W avec électrofrein
  • Diamètre de l’axe d’enroulement : 48, 60 et 76 mm

Ce système a l’avantage de proposer un encombrement limité puisqu’il ne concerne que l’enroulement ou les coulisses.

Comment fonctionne un moteur axial ?

Maintenant que vous connaissez les caractéristiques de votre moteur, il est temps de passer à son installation.

L’installation du moteur axial

Etape 1 : Si votre configuration l’exige, démontez la couronne. Cette étape n’est pas obligatoire, puisqu’elle peut être coulissée depuis une extrémité selon la configuration. 

Etape 2 : munissez-vous d’une perceuse. En effet, avant de commencer la préparation de votre tube d’enroulement, percez deux trous pour permettre le passage des câbles. Percez ensuite deux trous dans le mur pour y fixer votre moteur. Si vous en avez besoin, référencez-vous à votre notice d’installation. De plus, pensez à vérifier le sens du montage du moteur.

Etape 3 : fixation du moteur par bride. Commencez le vissage des vis de maintien sur la bride. Positionnez-la sur le tube sans serrer les vis. Enfin, placez le moteur dessus puis serrez. Attention, si vous installez votre moteur sur un tube de 76 mm, cela change légèrement : commencez par positionner le moteur sur le tube en emboîtant les ergots dans les trous précédents fait. Ensuite, installez les mors de serrage sur le moteur et le tube puis serrez.

Etape 4 : remontez la couronne du moteur. Une fois que vous avez réglé la fixation du moteur, il est temps de remonter la couronne de celui-ci. 

Etape 5 : fixez votre moteur sur le rideau métallique. 

Le réglage de fin de course de votre moteur axial

Pour permettre une sécurité optimisée de votre bien, le réglage de fin de course est intégré dans un boîter de protection et résistant aux chocs. 

Commencez par le réglage de fin de course bas. Pour ce fait, descendez votre rideau métallique dans la position basse souhaitée. Retirez le capot coulissant de fin de course. Retirez ensuite la bague mémoire de droite et mémorisez votre réglage. Pour ce faire, tournez manuellement la bague mémoire dans le sens repéré, jusqu’à ce qu’elle appuie sur le microcontact, donc jusqu’à l’activation du contact électrique. 

Ensuite, il est conseillé d’ajuster le réglage de fin de course bas. Pour ce faire, positionnez votre rideau métallique dans la position fin de course bas et remontez là de quelques centimètres. Tournez la molette droite de quelques crans vers le haut, puis vérifiez de nouveau le réglage enregistré. Rabaissez votre rideau métallique jusqu’à la position souhaitée.

Ensuite, passez au réglage de fin de course haut. Montez le rideau et arrêtez-le à mi-hauteur. Le système va générer un bruit correspondant au réglage automatique de la fin de course haute. Redescendez votre rideau en position fin de course bas. Otez la bague mémoire gauche puis faites un repère horizontal sur la face avant de la molette. Ensuite, faites deux tours complets de votre molette dans le sens repéré (soit vers le haut) jusqu’à revenir à la position initiale de votre trait. Vous pouvez vérifier l’enregistrement du réglage : si en le remontant le rideau ne s’arrête pas tout seul, c’est que le réglage n’est pas encore enregistré.

Enfin, pour vérifier les réglages que vous venez d’enregistrer, procédez à une ouverture et à une fermeture complète de votre rideau métallique. Vous pouvez peaufiner d’avantage les réglages en tournant les molettes dans le sens « + » pour augmenter la course du rideau ou dans le sens « – » pour la diminuer. Cependant attention, votre tablier métallique ne doit pas être en contrainte ni sur les arrêts des coulisses ni sur le sol. Pour activer et faire fonctionner vos fins de courses, pensez à retirer les bagues de mémoires rouges.

Une fois que vous avez terminez, que vous avez trouvé la position idéale pour vos fins de courses, vous pouvez replacer le capot des fins de courses, et resserrer les vis de protections. 

Dernier conseil

Avant de vous lancez dans ce projet, prenez conscience de vos connaissances techniques et de vos moyens pour éviter tout accident. De plus, il est fort recommandé d’être accompagné pour ce type d’installation. Si vous avez un doute, ou un hésitation, prenez contact avec un professionnel.

Ajouter un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide

Astuces & Conseils

Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?
25 janvier

Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?

Vous habitez une région ventée et vous hésitez à faire poser des volets roulants sur vos fenêtres ? Rassurez-vous ! Cela est tout à fait possible. En effet, les stores répondent à une norme établie en fonction de leur résistance au vent. … Continuer la lecture de Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?

Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d'urgence
24 janvier

Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d’urgence

Commander à distance les systèmes de fermeture de sa maison est une pratique qui s’intègre de plus en plus dans les foyers. Le volet roulant ne fait pas exception à la règle et devient lui aussi un matériel connecté, manipulable … Continuer la lecture de Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d’urgence

rideau métallique
8 février

Victime d’une arnaque en dépannage rideau métallique, quels sont mes recours ?

Bien souvent, la panne rideau métallique se produit à un moment où vous n’avez pas le temps de vous occuper de ce genre de problème. C’est tard le soir et vous avez envie de rentrer chez vous ou alors en … Continuer la lecture de Victime d’une arnaque en dépannage rideau métallique, quels sont mes recours ?