Moteur de rideau métallique, comment en changer ?

01 85 42 17 17

Vous avez choisi un rideau métallique motorisé pour sécuriser votre magasin. Comme le reste de votre matériel de protection, le moteur doit être vérifié et contrôlé périodiquement afin de donner le meilleur de lui-même. Pour autant, il peut arriver que le moteur s’use et présente des défaillances. Dans ce cas-là, il faudra déterminer si une simple réparation suffit à le remettre d’aplomb ou s’il faut en changer. Pour effectuer cette dernière opération, nos pros vous livrent tous leurs conseils.

Les signes de faiblesse d’un moteur rideau métallique

Il existe différents cas de figure où le moteur présente des signes de fatigue. Il faudra alors déterminer si ces problèmes doivent entraîner le remplacement du moteur ou simplement demander des réparations. Pour cela, il convient de vérifier quelques points :

  • Le moteur n’a pas de butée de fin de course : cet élément est indispensable. Il se règle au moment de la pose du rideau métallique. Sans cela, le moteur aura tendance à s’user plus vite que la normale.
  • Le moteur est correctement raccordé au système électrique : il convient de vérifier les branchements électriques. Ce sont souvent les causes qui font que le moteur tombe en panne. En effet, une mauvaise circulation électrique entraîne forcément des dysfonctionnements plus ou moins graves. L’utilisation d’un multimètre est indispensable pour vérifier que le courant circule bien partout dans le moteur
  • Les charbons du moteur sont usés : dans ce cas, il suffit de les remplacer pour que le moteur reparte pour de longues années de bons et loyaux services.
  • Le commutateur du moteur est mort : il s’agit d’une pièce qui peut être facilement changée et n’entraîne pas le remplacement complet du moteur rideau métallique.

Si malgré toutes ces vérifications et le remplacement des pièces usées, votre moteur continue de mal fonctionner, il faut envisager un changement moteur rideau métallique.

Comment changer un moteur rideau métallique ?

Le moteur de votre rideau peut être soit un moteur central, soit un moteur tubulaire. Selon que vous ayez l’un ou l’autre, les actions pour le remplacer ne seront pas tout à fait les mêmes. Dans tous les cas par contre, le moteur se trouve près de l’axe d’enroulement dans le coffre de dissimulation. Pour effectuer le remplacement du moteur, vous allez devoir vous munir d’outils comme tournevis, pince coupante ou encore clés à boulons.

La première chose à faire avant de commencer le travail de démontage du moteur est de couper l’alimentation électrique. Sans quoi, vous risquez de vous électrocuter. Vous allez ensuite procéder en respectant les étapes suivantes :

  • Dévisser le cache du coffre de dissimulation et posez-le au sol en prenant soin de garder les vis à côté
  • Dévisser les vis d’ancrage du moteur
  • Débrancher les fils d’alimentation électrique de l’axe
  • Retirer le moteur

Il faut maintenant poser le nouveau moteur en procédant dans l’ordre inverse. Vous allez tout d’abord fixer le moteur au plafond. Puis, vous allez procéder aux branchements nécessaires avec l’axe et avec le système électrique général. Bien que cela soit indiqué sur la notice de montage, les fils de raccordement ont une couleur qui permet de se repérer pour le branchement. N’oubliez pas de vous y référer afin de raccorder correctement votre moteur.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel qui se chargera de la pose de votre moteur rideau métallique. Pour autant, cela est même recommandé afin que l’installation soit effectuée correctement.

Faire appel à un professionnel pour la pose moteur rideau électrique

Le recours à un professionnel est fortement recommandé pour effectuer le changement de moteur de votre rideau de fer. En effet, la motorisation d’un rideau métallique est recommandée, voire indispensable, sur les rideaux de fer de grandes tailles qui ne peuvent être actionnés manuellement. Il est donc primordial que le moteur soit correctement installé et réglé afin de relever et d’abaisser le tablier sans être surdimensionné ou sous dimensionné. Ces deux derniers points sont essentiels si vous voulez conserver votre rideau métallique longtemps et sans pannes régulières.

Ajouter un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide