Rideau métallique : les obligations en matière d’assurance

01 85 42 17 17

La sécurité de votre magasin est essentielle pour vous prémunir des éventuels voleurs, mais elle préoccupe également votre assureur. En effet, celui-ci vous assure contre le vol, mais vous risquez d’avoir des surprises en cas de sinistres si vous n’avez pas lu les conditions générales de votre police d’assurance. Certaines obligations relatives à votre rideau de fer y sont stipulées. Épaisseur des lames, espacement des barreaux ou encore matériau autorisé sont autant de critères à respecter. Le point sur vos obligations en matière de sécurité de votre commerce avec nos experts…

Les conditions d’assurance de votre magasin

Il est bien évident que votre magasin ne doit pas être facile d’accès, sans quoi aucun assureur ne voudra vous assurer. Pour autant, les règles en matière d’assurance sont relativement strictes et ne vous laissent pas le choix quant au dispositif de protection à mettre en place. En effet, vos serrures doivent être renforcées, l’utilisation d’un coffre-fort est fortement conseillée et un rideau de fer est indispensable pour protéger les biens sensibles comme les cigarettes et les devantures des commerces.

Mais vos obligations ne s’arrêtent pas là. Votre assureur vous impose des moyens de protection des locaux, mais aussi des bons comportements à adopter. Ainsi, il vous recommande fortement de ne pas conserver trop d’espèces dans votre commerce ou à votre domicile, de mettre en place des moyens pour protéger vos transports de fond, de ne jamais laisser en évidence les clés ou la combinaison de votre coffre-fort et de bien utiliser votre matériel de protection.

Derrière ce terme de « bien utilisé » se cache en fait des obligations, encore une fois, quant à l’utilisation de vos systèmes de sécurité. Ainsi, si votre rideau métallique tombe en panne ou présente une défaillance quelconque empêchant la fermeture correcte de votre commerce, vous devez impérativement prévenir votre assureur et lui indiquer la date de réparation prévue.

Les obligations spécifiques relatives au rideau métallique

Votre assureur vous impose certaines obligations en matière de rideau métallique. Pour cela, il s’appuie sur l’arrêté des Douanes du 27/12/2012 qui stipule : « Rideaux métalliques en acier galvanisé d’au moins 8 dixièmes de millimètre ou, à défaut, les grilles métalliques ». Le rideau métallique à lames pleines ou perforées avec une épaisseur de 8 dixièmes de millimètres est donc recommandé par rapport à une grille métallique. Cette dernière sera posée en cas d’impossibilité de pose d’un rideau de fer à cause de la configuration de votre magasin ou de sa situation dans le périmètre des Monuments Historiques.

Elle aussi doit répondre à des critères spécifiques comme d’avoir des barreaux espacés de moins de 11 cm entre eux. Elle aussi doit être en acier galvanisé, seul matériau autorisé, et doit posséder des barreaux de 2 cm de diamètre ou de 4 cm² de section. Les ornements en fer forgé ne sont pas autorisés.

Vous devez également opter pour un rideau de fer en acier galvanisé. L’aluminium ou le PVC sont jugés trop souples et donc pas suffisamment sécuritaires pour votre vitrine. Ces matériaux sont donc écartés de la garantie. Il est également obligatoire d’avoir une bonne fixation au sol et sur les côtés, verrouillée par clé. Des virots doivent venir renforcer les rails. Enfin, il est recommandé de poser le rideau métallique en intérieur, à l’aplomb de la vitrine, plutôt qu’en extérieur, toujours dans le but de compliquer la tâche des voleurs.

Par qui faire poser votre rideau de fer ?

Les assureurs recommandent de contacter un professionnel certifié APSAD. À défaut, vous pourrez contacter le serrurier métallier de votre choix.

Ajouter un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide