646

Tout savoir sur le ragréage : définition et explications des travaux

 Tout savoir sur le ragréage : définition et explications des travaux

L'installation réussie d'un nouveau revêtement de sol bien fini nécessite généralement  une étape de préparation de l’ancien sol abimé, incliné, affaissé. Le ragréage du sol est un processus qui permet d’obtenir une surface place et lisse prête à recevoir  un nouveau revêtement de sol rigide. Continuez à lire pour savoir ce que vous devez savoir sur la façon de réaliser un ragréage de sol un sol avant d'entreprendre votre projet de rénovation.

Ragréage de sol ; définition

Les sols peuvent devenir inégaux présentant des creux et des irrégularités avec le temps en raison de nombreuses choses, principalement à cause de l'humidité. Si vous souhaitez réparer un sol inégal, vous devez prévoir des travaux de ragréage. Le ragréage de sol est aussi une étape essentielle si vous désirez refaire complètement votre revêtement de sol existant. Votre ancien sol doit être remis à niveau pour un meilleur résultat. Avec la bonne préparation, les bonnes techniques et le bon équipement, vous pouvez niveler votre propre en quelques heures seulement !

Quel type de sol installez-vous après le ragréage ?

Quel type de sol installez-vous après le ragréage?

Avant de commencer à égaliser un sol, il est important de décider le type de plancher fini qui sera installé par-dessus. Chaque type de revêtement de sol a des caractéristiques spécifiques qui affectent l'installation, et certains nécessitent un travail de préparation plus minutieux pour s'assurer que le sol fini a fière allure.

Alors que certains types de revêtements de sol comme le vinyle peuvent être un peu plus tolérants lorsqu'il s'agit de légères variations dans la planéité du sous-plancher. Les matériaux rigides nécessitent plus de diligence dans le travail de préparation. Si un revêtement de sol inflexible est installé sur un substrat qui plonge ou se soulève, diverses choses peuvent mal tourner. Par exemple, les planches de stratifié peuvent se séparer et des espaces peuvent apparaître entre les planches de bois franc. Étant donné que les carreaux de céramique ne se plient pas pour s'adapter à un sol ondulé, ils peuvent souffrir de fissures. L'effet indésirable est plus prononcé avec des carreaux plus grands. 

Comment réaliser un ragréage de sol réussi ? 

Pour éviter des résultats insatisfaisants avec un revêtement de sol rigide, lisez la suite :

Identifiez les zones inégales

Le moyen le plus simple de savoir si votre sol est hors plan est d'utiliser la méthode traditionnelle du marbre. Déposez quelques billes sur le sol à divers endroits de la pièce, puis regardez-les rouler. S'ils roulent constamment du même côté, ce côté est plus bas que le reste du sol. S'ils roulent vers d'autres zones du sol et s'arrêtent, ces zones sont probablement des creux. 

Vérifiez l’existence de problèmes sous-jacents

Avant de prendre des mesures pour niveler un plancher, vous devez savoir pourquoi il n'est plat. Le ragréage d'un sol peut être soit un projet de bricolage, soit un travail pour les pros, selon la cause du problème. 

Souvent, le tassement lié à l'âge entraîne un sol inégal, ce qui n'est probablement pas inquiétant. Dans certains cas, des problèmes structurels de fondation, une solive de plancher fissurée, une plaque de seuil pourrie (sur laquelle reposent les solives) ou un sous-plancher désaminé, peuvent rendre le sol disproportionné voire entraîner un mouvement de la fondation. Tous les problèmes de fondation doivent être inspectés et diagnostiqués par un ingénieur en structure. Certaines des raisons courantes pour lesquelles les fondations peuvent s'enfoncer et les murs du sous-sol peuvent se déplacer sont les suivantes :

  • Pression latérale du sol
  • Modification des conditions du sol
  • Les racines des arbres deviennent envahissantes
  • Mauvais drainage autour de la fondation
  • Inondations et tremblements de terre

Quelle que soit la cause, un entrepreneur en fondation doit stabiliser la fondation avant d’effectuer le ragréage du sol. 

Signes qu'il est temps d'appeler les pros

Dans certaines circonstances, il est préférable d'embaucher un ingénieur pour déterminer le type et l'étendue de tout problème structurel, puis de résoudre le problème avant d’entamer un ragréage. Appelez un professionnel si vous voyez l'un des indices suivants sous le plancher en vérifiant l'état des solives et des poutres :

  • Les solives semblent pourries, fissurées ou brisées
  • Dommages causés par les termites
  • Fissures dans les murs de fondation

Remarque : En ce qui concerne les sols en béton, les écarts de hauteur sont souvent dus au fait que les finisseurs de béton n’ont pas effectué un nivellent le sol de manière adéquate. Il s'agit d'un problème mineur qui peut être rapidement résolu.

Bien préparer le support pour le ragréage

Si le sol ne présente pas de problèmes sous-jacents, l’étape suivante sera la préparation de la surface afin d’obtenir un meilleur résultat. Le sol doit être nettoyé, lissé, dépoussiéré et dégraissé afin de gommer les imperfections. Si votre sol est flexible, vous devez réaliser une rigidification appropriée ou bien appliquer une couche de polystyrène spécifique.

Appliquer un primaire

Une première couche de primaire est étalée pour servir d’accrochage sur le support. L’application d’un primaire implique une compétence professionnelle et plusieurs heures de travail. A déconseiller une aventure de bricolage vu que le matériau est bien onéreux et qu’une mauvaise application affecte la durée de vie de ce support. 

Bien choisir son matériau de ragréage

Pour les petits espaces le lissage peut se faire à la main. Cependant, le résultat final de l’égalisation du sol dépendra, aussi, su type de mortier de ragréage que vous allez utiliser. Nos experts recommandent un mortier autolissant/ autonivelant pour égaliser des sols spacieux.  Ce mortier réclame la réalisation d’un coffrage périphérique. 

Il existe deux principaux types de composés autonivelant. Le premier est une poudre qui vient avec un liquide de latex dans un récipient séparé. Pour le préparer, il suffit de mélanger les deux ensembles pour former un mortier prêt à l’emploi. Le deuxième type est un sac de poudre avec le composé de latex inclus. Pour l'utiliser, il vous suffit de le mélanger avec de l'eau. Si c'est la première fois que vous utilisez un composé mortier, nous vous recommandons d'utiliser le deuxième type car il est beaucoup plus facile à mélanger et à travailler.

Conclusion

Selon la cause du sol inégal, un ragréage réussi des sous-planchers peut être un projet relativement peu coûteux. La majeure partie du travail consiste à déterminer les imperfections du sous-plancher, puis à déterminer la meilleure stratégie pour résoudre les problèmes. Cependant, il existe d'autres problèmes qui nécessitent un peu plus de travail ; la résolution des problèmes de fondation sont mieux résolues par des professionnels. Nos professionnels de rénovation peuvent réparer votre sol pour le préparer au nouveau revêtement de sol fini.

FAQ

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit