130

Votre chaudière fait du bruit, que faire ?

 Votre chaudière fait du bruit, que faire ?

Que ce soit de jour ou de nuit, une cacophonie inquiétante émane de votre chaudière : claquements, sifflements, glougloutements. Ces signaux sonores ne sont guère rassurants, et pourraient annoncer une défaillance imminente de votre système de chauffage. Ces bruits angoissants découlent souvent d’un dysfonctionnement au niveau des mécanismes de votre chaudière ou de dépôts accumulés dans les conduits. 

En toutes circonstances, il est impératif d’agir rapidement pour comprendre les raisons derrière les bruits excessifs de votre chaudière et les résoudre efficacement. 

Dans ce qui suit, vous trouverez des solutions efficaces et des conseils pratiques qui pourront vous aider à réparer votre problème de chaudière bruyante.

chaudière fait du bruit

Chaudière qui fait du bruit : les causes possibles

Une chaudière qui gronde ou des bruits dans les radiateurs sont souvent le signe d’un problème dans le système de chauffage. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette panne tels que : 

Un réglage incorrect des vannes 

Les vannes de votre système de chauffage sont actuellement positionnées à un niveau intermédiaire, ajustées au moyen d’un indicateur gradué avec des symboles - et . Un réglage incorrect des vannes provoque un bruit excessif dans votre chaudière. Assurez-vous qu’elles sont correctement réglées. Il est recommandé de les tourner vers le “ ” uniquement en cas de froid extrême. 

Problème du groupe de sécurité

Les sons désagréables produits par votre chaudière sont souvent dus à un problème provenant du groupe de sécurité. Composant essentiel, ce dernier maintient la pression à l’intérieur de votre équipement et garantit ainsi son bon fonctionnement.

En situation de surpression, le groupe de sécurité libère l’excès d’eau ou de vapeur pour prévenir tout risque de dommage ou de dysfonctionnement de la chaudière.

Un excès d’air ou un souci de pression dans la tuyauterie

Un excès d’air dans la tuyauterie empêche le flux normal de l’eau et génère, avec le temps, des sifflements ou des coups de bélier. Si un bruit inhabituel se fait entendre lors de l’utilisation d’eau chaude, il est probable que cela soit dû à un réglage incorrect de la pression.

Une anomalie de combustion

Lorsque la combustion de votre chaudière n’est pas correctement réglée, cela engendre des bruits au niveau de votre appareil.

Un dysfonctionnement du circulateur

Lorsque le circulateur propulse l’eau à une vitesse excessive dans vos conduits, des bruits décrits comme un “boum” se font entendre dans votre tuyauterie.  

Une accumulation de tartre sur l’échangeur

La présence de dépôts de tartre sur l’échangeur de chaleur provoque des bruits gênants dans la chaudière ou sa tuyauterie. Il est crucial d’effectuer un entretien annuel à votre système de chauffage pour éviter ces désagréments.

 

Comment résoudre le problème d’une chaudière qui fait du bruit ?

Il suffit d’effectuer quelques réglages et vérifications pour mettre fin aux bruits de votre chaudière. Voici, en détail, toutes les solutions à appliquer :

Ajuster les vannes

Tournez les vannes en ajustant leur position vers le  “ ” ou “-”. Dans tous les cas, maintenez-les en position neutre sauf  lorsque la température est extrêmement basse. A ce moment-là, tournez-les vers le “ ”.

Purger les radiateurs 

Une solution efficace pour éliminer les bruits indésirables causés par l’accumulation d’air consiste à purger les radiateurs. Commencez par le radiateur le plus proche de votre chaudière, puis répétez l’opération sur tous les autres appareils de votre domicile si le problème persiste. 

Une fois par an, purgez vos radiateurs en procédant comme suit : 

Commencez par éteindre votre système de chauffage central. Ensuite, repérez la vis de purge sur le radiateur et desserrez-la progressivement afin de libérer l’excès d’air présent dans la tuyauterie. Une fois que tout l’air est évacué, assurez-vous de bien resserrer la vis de purge.

Contrôler périodiquement la pression

Une pression excessive ou insuffisante peut entraîner des bruits indésirables. Vérifiez régulièrement la pression de votre chaudière en suivant attentivement les instructions du fabricant fournies dans le manuel. Ajustez-la au besoin. Si votre chaudière pose des problèmes, faites appel à un technicien professionnel pour effectuer les réparations nécessaires

Stabiliser la pression à l’aide d’un régulateur

Vous pouvez également envisager l’installation d’un régulateur de pression pour stabiliser la pression. Il est recommandé de le placer juste après le compteur d’eau, et ce, afin de réguler la pression de l’eau entrant dans le système. 

Cette solution empêche les sifflements liés à un débit d’eau insuffisant et les bruits de chocs qui résultent de la propulsion trop rapide de l’eau dans la tuyauterie.

Inspecter et remplacer le circulateur

Une pression anormale peut également être due à un circulateur défaillant. Il est important de noter qu’un circulateur qui fonctionne correctement émet un son de frottement ou de roulement.

Toutefois, si le son n’est pas perceptible et que le circulateur propose plusieurs vitesses, essayez cette astuce : alternez la commande pour vérifier le bon écoulement de l’eau dans le système de chauffage. Si aucun son n’est détecté, envisagez sérieusement de remplacer le circulateur. 

Pour ajuster le nouveau composant équipé de différents modes, démarrez le progressivement en commençant par la position la plus basse. Vérifiez quelques heures plus tard que les radiateurs les plus éloignés conservent leur chaleur. Ensuite, augmentez la vitesse successivement et répétez ce processus jusqu’à ce que tous les radiateurs soient chauffés de manière adéquate.

Solliciter un professionnel

Solliciter un professionnel

Pour résoudre le problème de chaudière bruyante, il est fortement recommandé de confier cette tâche à un professionnel. Seul un artisan spécialisé en chauffage est capable de diagnostiquer l’origine de la panne et d’apporter une solution adéquate à votre situation.
Il pourra vous proposer de détartrer ou changer le brûleur, de remplacer le thermostat ou le groupe de sécurité, de contrôler les pompes, de nettoyer le conduit, ou encore de procéder à une opération de désembouage.

Comment réduire le bruit généré par une chaudière ?

Votre chaudière commence à vieillir et les bruits émis deviennent difficiles à tolérer ? Il est possible d’isoler phoniquement votre équipement afin de réduire les sons insupportables générés par les vibrations.

Si votre chaudière est adossée à une cloison fine et/ou repose sur des pieds trop rigides, les vibrations qu’elle génère se propagent facilement à travers les murs ou le sol. Bonne nouvelle, vous pouvez résoudre ce problème en utilisant des blocs en caoutchouc ou des plots anti-vibrations. Il vous suffit de les fixer entre votre chaudière et son support (que ce soit une fixation murale ou au sol), pour atténuer les bruits.  

Si le découplage vibratoire ne résout pas le problème, il peut être nécessaire d’envisager des travaux d’insonorisation dans la pièce qui renferme votre équipement. 

Vous pouvez aussi opter pour un coffrage insonorisé qui offre une isolation acoustique optimale et prévoit suffisamment d’espace pour la maintenance de l’appareil.

Existe-t-il un risque d’explosion de ma chaudière ?

Face à une chaudière trop bruyante, il est tout à fait compréhensible que vous ressentiez de l’inquiétude et que vous recherchiez des informations sur un éventuel risque d’explosion.

Effectivement, ce risque existe et une explosion peut se produire en raison d’une défaillance d’un composant de votre chaudière et engendrer une accumulation de gaz, voire une fuite de gaz. En plus des risques d’explosion et d’incendie, une chaudière défectueuse ou présentant une fuite peut causer une intoxication au monoxyde de carbone.

Afin de réduire ces risques, il est obligatoire de faire entretenir votre appareil une fois par an par un professionnel. Lors de cette opération de maintenance, votre équipement sera nettoyé et réglé, mais également soumis à un contrôle approfondi pour détecter tout éventuel problème et y remédier avant que la situation n’empire et que les problèmes ne deviennent plus graves.  

En somme, plusieurs raisons peuvent être à l’origine d’une chaudière qui claque, résonne ou tape. Chaque problème n’a pas le même impact et ne se traite pas de la même manière. 

En cas de souci avec votre chaudière, contactez un chauffagiste pour éviter tout risque d’endommagement ou de blessure, surtout si la plomberie n’est pas votre rayon.

FAQ

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit