225

Installation Pompe à Chaleur : Subventions, Prix et Aides

 Installation Pompe à Chaleur : Subventions, Prix et Aides

L’installation d’une pompe à chaleur fait partie des travaux de rénovation les plus en vogue, à la fois pour faire des économies sur ses factures d'énergie et réduire son impact environnemental. Cet appareil a toutefois un certain coût. Heureusement, plusieurs aides financières permettent d'alléger son prix.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur en 2023 ?

Le prix d’achat de la PAC

Le prix d’une pompe à chaleur est variable selon plusieurs critères, à commencer par le type de modèle. On distingue en effet : 

  • la pompe à chaleur air-eau avec un prix d’achat allant de 7 000 à 13 000 euros ;
  • la pompe à chaleur air-air, dont le prix d’achat peut aller de 5 000 à 11 000 euros ;
  • la pompe à chaleur eau-eau, avec une tranche de prix se situant entre 8 000 et 16 000 euros ;
  • la pompe à chaleur sol-eau, dont le coût d’achat varie entre 10 000 et 20 000 euros

Notez que le prix d’une PAC peut aussi beaucoup fluctuer en fonction de la puissance, qui doit être choisie en fonction des besoins énergétiques du foyer. 

Le prix d’installation

En plus du prix d’achat, le coût total d’une pompe à chaleur inclut aussi des frais d’installation. Il est en effet primordial de faire appel à un professionnel pour la pose de ce type d’appareil. Si vous souhaitez prétendre à des aides financières, vous devez impérativement solliciter les services d’un installateur certifié RGE. Ici encore, le prix peut varier en fonction du type de pompe à chaleur. Les travaux sont généralement moins onéreux pour les modèles aérothermiques (air-eau, air-air) avec un tarif allant de 500 à 3 000 euros. En ce qui concerne les PAC géothermiques et hydrothermiques (sol-eau et eau-eau), le coût d’installation varie entre 2 000 et 10 000 euros.

Les différentes aides et subventions pour l’installation d’une pompe à chaleur

MaPrimeRénov’

Le dispositif MaPrimeRénov’ permet de financer plusieurs travaux de rénovation énergétique dont l’installation d’une pompe à chaleur. Elle est proposée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat) et s'adresse à tous les propriétaires d’un logement en France, aussi bien occupants que bailleurs. Le montant de cette prime varie essentiellement en fonction des revenus du demandeur. Plus ces derniers sont élevés, plus le montant est faible. Par exemple, les ménages considérés comme “modestes” peuvent bénéficier d’une prime de 3 000 euros pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau. Ceux considérés comme “très modestes” peuvent quant à eux obtenir 4 000 euros.

La prime énergie 

Depuis l’instauration du programme CEE (Certificats d’Economies d’Energie), les fournisseurs d'énergie sont incités à proposer des aides à la rénovation énergétique. Elles se présentent souvent sous la forme de primes, avec un fonctionnement similaire au dispositif MaPrimeRénov’. Appelé “prime énergie”, ce type d’aide peut lui aussi être sollicité pour l’installation d’une pompe à chaleur. Ici encore, le montant peut être plus ou moins élevé selon le revenu fiscal de référence. Notez que la prime énergie est cumulable avec le dispositif MaPrimeRénov’, permettant ainsi de réduire drastiquement le montant des travaux. Si vous recherchez un bon fournisseur d'énergie, vous trouverez sur ce site un comparatif des différentes offres possibles.

L’éco-prêt à taux zéro

Il n’y a pas que des primes à l'investissement qui sont mises à disposition pour l’installation d’une pompe à chaleur. Vous pouvez aussi prétendre à des crédits avantageux tels que l'éco-prêt à taux zéro. Ce dernier permet comme son nom l’indique d’emprunter une certaine somme d’argent sans payer d'intérêts. Pour cela, il faut que le prêt soit contracté dans le but de financer un projet de rénovation énergétique. Cela inclut les travaux liés à l’installation d’une pompe à chaleur.

Les autres aides financières

Parmi les autres aides dont vous pouvez bénéficier pour votre pompe à chaleur, il y a le taux de TVA réduit à 5,5%. Cela est également valable pour tous les autres travaux de rénovation  énergétique. Ensuite, sachez que des subventions locales sont aussi proposées dans certaines régions. Elles peuvent prendre la forme de primes, de prêts ou encore de crédits d'impôts. Pour savoir si votre commune est concernée par ce type d’aide, vous pouvez vous renseigner sur internet ou auprès de votre mairie. Notez pour finir que si vous souhaitez faire davantage d'économies sur vos factures d'énergie après avoir installé votre pompe à chaleur, il est important de choisir le fournisseur d'électricité le moins cher.

 

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit