Contactez-nous

Comment isoler phonétiquement une porte 

09 72 10 19 19

L’isolation phonique d’une pièce est très importante. En effet, elle participe au confort de ses occupants, mais aussi à leur détente, leur concentration, leur moment familial selon l’utilité de la pièce. Aussi, pour isoler une pièce, il faut commencer par isoler la porte. En effet, c’est par cet endroit que le bruit va passer plus aisément. Moins épaisse que les murs et plus encline à laisser passer l’air donc le son, la porte est le point faible de votre isolation phonique. Voici comment isoler phonétiquement votre porte avec des astuces très simples à mettre en place.

1ère astuce : installer des panneaux de mousse acoustique

Pour rentrer dans le vif du sujet tout de suite, vous pouvez passer par la case travaux. Rassurez-vous, cela reste des travaux quand même très faciles à réaliser, même si vous n’êtes pas spécialement bricoleur. Il s’agit donc d’isoler votre porte en lui installant des panneaux acoustiques. Ce sont des éléments qui vont arrêter le son. Ces panneaux sont disponibles dans les magasins de bricolage. N’oubliez pas de prendre les mesures de votre porte avant de vous y rendre pour acheter des panneaux acoustiques de la bonne dimension.

Vous allez avoir le choix entre deux types de panneaux pour isoler votre porte :

  • Les panneaux acoustiques au design assez travaillé
  • Les panneaux de mousse acoustique qui donne un visuel de boite d’œufs.

Les premiers sont donc parfaits si vous voulez conserver l’esthétique de votre intérieur. Vous les verrez, mais ils ne choqueront pas votre vue. Les seconds sont pratiques, mais très inesthétiques. À vous de voir donc en fonction de vos envies et de votre budget, le panneau adapté à vos besoins.

Une fois que vous avez le panneau, il suffit simplement de le fixer sur la face intérieure de votre porte. Pour cela, vous allez utiliser de préférence du scotch double face. Vous avez aussi la possibilité de le clouer sur la porte, mais, comme vous vous en doutez, cela abîmera votre porte.

2ème astuce : Mettre des rideaux occultants

Les rideaux ne sont pas réservés qu’aux fenêtres. D’ailleurs, cela a dû vous arriver d’aller chez des amis qui avaient ce type de rideau derrière leur porte d’entrée. Il s’agissait bien sûr non pas d’un attribut décoratif, mais bien une manœuvre afin de limiter l’intrusion des nuisances sonores de l’extérieur chez eux.

Le rideau occultant est un rideau épais. Le son va donc se heurter contre le rideau et sera très atténué dans la pièce, pour ne pas dire inexistant. Il faut savoir que le son se propage grâce au vide. Avec ce type de rideau, il se heurte à une sorte de mur infranchissable.

Pour installer votre rideau occultant, il faudra donc installer une tringle au-dessus de la porte d’entrée et placer le rideau devant celle-ci.

3ème astuce : Placer des bandes de joints de porte

Le joint de porte est cet élément assez épais que l’on place tout autour du chambranle afin d’obturer tous les espaces entre la porte et le cadre de la porte. De fait, il est invisible quand la porte est fermée. Et quand la porte est ouverte, on voit simplement un contour se dessiner dans l’encadrement.

Comme dit précédemment, le bruit circule par le vide. En occultant ce vide avec le joint de porte, le bruit ne trouve plus d’espace pour passer et venir polluer votre pièce. Les joints sont autocollants et donc très faciles à placer. Une fois que vous avez le tour de l’encadrement de porte, vous coupez le surplus au ciseau tout simplement.

4ème astuce : boucher les trous de la porte

Comme pour l’astuce précédente permettant de boucher l’espace autour de la porte, vous allez maintenant boucher les espaces qui peuvent se trouver dans la porte. En effet, il se peut que votre porte soit vieille et abîmée. De fait, elle présente des petits trous et des fissures.

Il va donc falloir les reboucher pour laisser le son sur le palier. Pour cela, vous allez utiliser de la pâte à bois. Il en existe dans toutes les teintes de bois. Vous avez donc l’embarra du choix pour prendre la teinte qui correspond à votre porte et donc préserver l’esthétique de la porte.

Un couteau à enduire est nécessaire pour cette opération. Il faudra patiemment reboucher chaque trou et fissure avec la pâte à bois.

5ème astuce : Mettre un bas de porte

Comme vous avez installé les joints de porte, l’encadrement est hermétique. Mais pour le bas de porte, vous n’avez rien fait. Donc, pour limiter l’entrée du bruit par cet espace, vous pouvez opter pour un bas de porte. En plus, cela vous permettra aussi de renforcer l’isolation thermique de la pièce.

Donc, il suffit d’aller en magasin de bricolage choisir le modèle qui vous plait. De retour chez vous, il faut l’installer. Attention à bien le positionner avant de le fixer pour qu’il soit réellement au ras du sol, sans pour autant gêner l’ouverture et la fermeture de la porte.

6ème astuce : placer des tapis

Si malgré tous vos efforts, le bruit continue de pénétrer dans la pièce par la porte, il faut agir sur la source du bruit directement. Donc, pour cela, vous pouvez placer des tapis devant la porte. De fait, les personnes qui passeront devant votre porte marcheront sur le tapis. Et le tapis absorbe les bruits au même titre que tout ce que vous avez installé sur votre porte.

De fait, avec une porte bien équipée et des tapis devant la porte, vous ne risquez plus d’être gêné par les nuisances sonores.

Ajouter un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide

Astuces & Conseils

Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?
25 janvier

Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?

Vous habitez une région ventée et vous hésitez à faire poser des volets roulants sur vos fenêtres ? Rassurez-vous ! Cela est tout à fait possible. En effet, les stores répondent à une norme établie en fonction de leur résistance au vent. … Continuer la lecture de Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?

Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d'urgence
24 janvier

Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d’urgence

Commander à distance les systèmes de fermeture de sa maison est une pratique qui s’intègre de plus en plus dans les foyers. Le volet roulant ne fait pas exception à la règle et devient lui aussi un matériel connecté, manipulable … Continuer la lecture de Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d’urgence

rideau métallique
8 février

Victime d’une arnaque en dépannage rideau métallique, quels sont mes recours ?

Bien souvent, la panne rideau métallique se produit à un moment où vous n’avez pas le temps de vous occuper de ce genre de problème. C’est tard le soir et vous avez envie de rentrer chez vous ou alors en … Continuer la lecture de Victime d’une arnaque en dépannage rideau métallique, quels sont mes recours ?