263

Comment poser une clôture rigide ?

 Comment poser une clôture rigide ?

Une clôture rigide allie l’esthétique, la facilité de pose et la grande sécurité. Appelée aussi, grillage rigide, clôture en plaque ou encore clôture en panneau de grillage rigide, la clôture rigide est un système révolutionnaire et nouveau. Elle est constituée de panneaux de grillage rigide dont les fils sont solidement soudés les uns aux autres, ainsi que de poteaux métalliques.

En réalité, les clôtures en grillage rigides viennent remplacer les rouleaux de grillages qui sont souvent compliqués à mettre en place.

Vous aimeriez apprendre comment installer une clôture rigide ? Suivez nos recommandations pas à pas pour une pose digne d'un expert !

Quelle méthode de pose choisir pour l’installation de votre clôture ?

Il existe effectivement deux méthodes de pose pour mettre en place une clôture en panneaux de grillage rigide.

Le choix de la technique d’installation dépend de plusieurs facteurs tels que la nature de votre terrain, les installations déjà en place et vos préférences :  

Dans le cas d’une surface en béton, comme une dalle ou un muret, il est conseillé d’utiliser des platines pour fixer votre clôture rigide. Si vous préférez plutôt une installation par scellement, il faudra alors creuser le sol ou le muret à l’aide d’une carotteuse.

Sans le cas d’un sol en terre, il est recommandé d’opter pour des poteaux à sceller. Cette méthode pose à l’aide de poteaux à sceller au sol est plus solide, si vous désirez par la suite ajouter un brise-vue ou si la clôture sera soumise à des pressions fréquentes importantes.

Sachez que cette méthode pose implique des travaux de maçonnerie mineurs, car il faudra préparer le ciment pour le scellement, mais cela reste accessibles aux bricoleurs chevronnés.

Si vous envisagez d’installer votre clôture sur une surface bétonnée ou un muret existant, il est nécessaire d’utiliser des platines, en évitant de percer le support.

Si votre maison se situe dans une zone exposée à de forts vents ou si vous envisagez d’ajouter un brise-vue à votre clôture, choisissez des panneaux d’une hauteur inférieure à 1.53 mètres. Toutefois, si vous optez pour une fixation sur platine, il est important de ne pas dépasser cette hauteur.

l’installation de votre clôture

Installation d’une clôture rigide : les étapes à suivre !

La pose d’une clôture en grillage rigide est simple et rapide, car elle ne nécessite pas de travaux importants. Afin de réussir la mise en place, il vous suffit d’acquérir les éléments nécessaires pour la clôture choisie (des poteaux, des platines, des panneaux rigides, et des jambes de force pour bien soutenir la structure). Une fois tout est prêt, il faut procéder comme suit :

Etape 1 : préparer les outils nécessaires

Que vous optiez pour une installation par scellement ou sur platine, le matériel est le même. Ainsi vous aurez besoin des outils suivants :

-         Un mètre, un niveau et un cordeau pour les mesures et le traçage.

-         Une meuleuse équipée d’un disque à métaux ou des pinces coupantes (si vous devez découper les panneaux).

-         Des tasseaux pour le maintien.

-         Des équipements de protection tels que des gants et des lunettes.

Si vous choisissez la méthode de pose avec des poteaux à sceller, il vous faudra également :

-         Une bêche (une petite pelle de jardinier).

-         Une massette pour la fixation des poteaux.

-         Du béton prêt à l’emploi, des galets et des gravats.

-         Un récipient en plastique pour préparer le béton.

-         Une truelle.

-         Des morceaux de bois de calage d’une hauteur de 1 à 1,50 mètre.

Pour une fixation sur des platines, vous aurez également besoin d’une perceuse équipée d’un foret de 12 mm.

Etape 2 : délimiter l’emplacement de la clôture

Avant de débuter les travaux, il est essentiel de définir avec précision l’emplacement de votre clôture rigide. En délimitant la zone, cela vous permettra de définir clairement la surface à clôturer. De plus, vous pouvez déterminer précisément la quantité de grillage et d’accessoires nécessaires.

A cette étape, vous pouvez également vérifier si la surface est suffisamment plane et, le cas échéant, prendre les mesures appropriées. Ainsi, vous pourrez positionner et aligner vos poteaux de manière correcte.

En cas d’installation à sceller

Utilisez une massette pour fixer les tasseaux en bois. Cela vous aidera à repérer clairement les emplacements pour l’implantation de vos poteaux. Pour définir la ligne d’installation de votre clôture, reliez chaque poteau en bois avec un cordeau.

En cas d’installation sur platine

Vous avez la possibilité d’utiliser un cordeau traceur : il s’agit d’une ficelle imprégnée de poudre d’encre que l’on étire pour tracer une ligne sur la surface souhaitée. Cependant, cette étape peut être facultative, si vous envisagez d’installer votre clôture sur une zone déjà délimitée, par exemple un muret.

Etape 3 : poser les poteaux

Après avoir identifié l’emplacement de la clôture, vous pouvez passer à l’étape suivante : c’est la pose des poteaux :

En cas d’une installation à sceller

Il faut préparer les trous destinés au scellement des poteaux. Cette étape est primordiale pour la durabilité de votre installation.

Utilisez une bêche pour creuser des trous de 40 cm x 40 cm de côté sur une profondeur de 50 cm. Cette profondeur peut varier comme suit :

-        Pour un panneau d’une hauteur allant jusqu’à 1.50 mètre : une profondeur de 30 cm peut suffire.

-        Pour un panneau atteignant une hauteur de 2 mètres, prévoyez une profondeur allant jusqu’à 50 cm.

En cas d’une installation sur platine

Placez la première platine à l’emplacement où vous souhaitez commencer votre clôture, le long de la ligne tracée avec le cordeau. Puis, à l’aide d’un crayon, marquez les emplacements des trous destinés à la fixation de cette platine.

Ensuite, retirez la platine et utilisez une perceuse équipée d’un foret de 12 mm pour perforer les trous aux endroits que vous avez marqués. Fixez la platine avec des goujons (des goujons à bague) ou des chevilles adéquates. Vous pouvez utiliser un marteau pour bien enfoncer les goujons.

Assurez-vous que votre poteau est parfaitement droit en utilisant un niveau. Si le mur contre lequel vous prévoyez de poser votre clôture est trop droit, choisissez des platines à l’anglaise.

Etape 4 : poser le premier panneau de grillage

En cas d’installation avec des poteaux à sceller

Tout d’abord, montez le premier panneau en le fixant entre deux poteaux. Une fois le panneau fixé, placez les panneaux dans les trous que vous avez préalablement creusés. Pour installer les poteaux suivants, remettez votre cordeau sur le poteau en place et tirez-le jusqu’au prochain trou d’angle, où se trouve le piquet en bois. Cette étape vous permettra de garantir l’alignement parfait de votre clôture rigide.

Maintenant, vous devez préparer dans votre récipient en plastique un mélange d’eau et de béton. Une fois le ciment prêt, versez-le dans les deux premiers trous du premier panneau. A l’aide d’une truelle, aplanissez la surface pour éviter la formation de poches d’air.

Avant que le mélange de béton ne durcisse, assurez-vous que les poteaux soient parfaitement alignés en les vérifiant verticalement des deux côtés à l’aide d'un niveau.

En cas d’installation sur platine

Pour pouvoir positionner exactement le poteau suivant, il est recommandé de fixer le premier panneau sur le poteau de départ que vous avez déjà installé au sol. Que vous optiez pour des poteaux à encoches, à clipser ou pour des poteaux ronds avec collier de fixation, cette étape reste la même.

Vous pouvez maintenant stabiliser le panneau de grillage en utilisant des cales pour vous aider à repérer précisément l’emplacement du deuxième poteau. Répétez cette opération pour chaque intervalle, afin de vous assurer que les poteaux seront parfaitement positionnés.

Les poteaux peuvent être solidement fixés sur un mur ou une surface dallée préexistante à l’aide des platines de fixation.

Enfin, la pose d’une clôture rigide est une opération à la fois simple et rapide. Il suffit de suivre nos conseils pour que votre clôture en grillage rigide soit solidement en place. Vous disposez désormais d’une magnifique clôture parfaitement droite qui durera dans le temps !

 

Les avantages d’une clôture rigide

Après avoir terminé le processus de pose de votre clôture rigide, vous pouvez à présent profiter pleinement de ses avantages, à savoir :

Esthétique : une clôture en grillage rigide s’intègre harmonieusement dans son environnement et peut servir de support à des éléments créatifs, tels que des plantes grimpantes ou rampantes dans votre jardin.

Durabilité : la clôture rigide se caractérise par sa grande résistance et ne se déforme pas au fil de temps. Le grillage soudé rigide se compose de fils d’acier soudé, galvanisé et plastifié. Plus le fil est épais, plus le grillage sera rigide.

Sécurité : elle constitue un moyen efficace de sécuriser un jardin par exemple, et de dissuader toute intrusion non autorisée.

Intimité : vous pouvez ajouter à votre clôture des occultants tels que des brise-vues en bois ou en PVC, des canisses ou même une haie artificielle pour préserver votre intimité.

Économique : malgré ses nombreuses qualités, cette clôture reste accessible en termes de prix, offrant un résultat esthétique agréable à un coût abordable.

Contactez-nous maintenant au 09 72 10 19 19  pour nous joindre

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit