Domotique et consommation énergétique : les aides de l’Etat

09 72 10 19 19

Description : Vous souhaitez installer un système domotique chez vous en vue d’améliorer votre confort, et surtout réduire votre consommation énergétique ? Découvrez les différentes aides prévues par l’Etat pour alléger les dépenses de vos travaux.

Quelles aides pour la domotique ?

La domotique représente jusqu’à 10 % des dépenses des ménages. En effet, elle est utilisée avec la plupart des équipements électroménagers et électriques comme le chauffage, la sécurité et l’éclairage. Depuis quelques années, le gouvernement prévoit des aides financières pour alléger cette dépense supplémentaire, dont voici les principales ci-dessous.

Le crédit impôt lié à la transition énergétique

Ce type de crédit a été légèrement modifié pour devenir comme une sorte de prime à destination des foyers modestes. Il aide notamment à limiter les impôts sur le revenu en cas de travaux plus ou moins importants en rapport à la domotique. Cette limitation est valable pour les travaux effectués sur le domicile principal. En principe, le système de chauffage est éligible à cette prime, aussi connue sous le nom de MaPrimeRenov.

La réduction du taux de la TVA

Cette réduction s’élève à 5,5 % de la TVA applicable sur les travaux d’optimisation de la performance énergétique. Pensée et mise en vigueur par une entreprise certifiée RGE, elle est valable pour les dispositifs de chauffage et de régulation. Si vous projetez de réaliser des travaux en domotique chez vous, profitez de cette belle réduction pour réduire vos dépenses.

Notons toutefois que seule la mise en place des équipements de chauffage vous donne accès à cette baisse de TVA. Les économies réalisées peuvent atteindre 10 % de la facture d’électricité dans le cas d’une l’installation domotique.

L’éco-prêt à taux Zéro

Ce type de financement couvre les travaux de rénovation énergétique. Là encore, le système de chauffage est pris en compte. L’éco-prêt à taux zéro peut varier entre 7 000 et 30 000€. Le propriétaire comme le locataire peut bénéficier de l’éco-PTZ, mais sous certaines conditions. Pour rappel, l’accès à ce financement est limité au 31 décembre 2021.

Les travaux auxquels s’appliquent l’éco-prêt taux zéro concernent généralement l’installation ou la réparation d’un système de chauffage, qu’il s’agisse d’une nouvelle production d’eau chaude ou d’un système utilisant des énergies renouvelables. L’éco-prêt taux zéro couvre également la réhabilitation du système d’assainissement et l’amélioration des performances énergétiques des équipements de la maison. Ce prêt peut est souscrit davantage auprès des banques traditionnelles que des banques en ligne, comme par exemple chez la Société Générale ou BNP Paribas.

Les subventions de l’ANAH

Aussi appelé programme « Habiter Mieux », ce type d’aide est uniquement destiné à couvrir les travaux de rénovation d’un logement. Il prend en charge jusqu’à 50 % des dépenses prévues , sans dépasser les 12 000€. Les travaux financés par cette aide doivent obligatoirement faire gagner au moins 25 % en termes de performances énergétiques.

Dans le cas de la domotique, les travaux d’amélioration doivent être assez conséquents pour espérer obtenir ce pourcentage et obtenir le financement. A noter que cette aide est uniquement valable pour les résidences qui datent de plus de 15 ans.

Les aides pour les handicapés

Comme la domotique facilite considérablement le quotidien des personnes handicapées et à mobilité réduite (PMR), son installation est donc vivement conseillée. Comme les travaux nécessaires à la mise en place de la domotique sont relativement coûteux, des aides ont justement été prévues pour les personnes présentant un handicap. Il peut s’agir de :

  • Une aide au logement ;
  • Une allocation ;
  • Un crédit d’impôt.

L’ensemble de ces aides couvrent l’installation et la réparation de systèmes de commande à distance, de signalisation ou de fermeture du domicile.

Les aides des fournisseurs d’énergie

Les fournisseurs d’énergie actuels encouragent vivement les ménages à réduire leur consommation énergétique. Pour sensibiliser ces derniers, ils proposent plusieurs primes et prêts bonifiés lorsque la facture énergétique baisse. Concrètement, ces aides sont destinées aux foyers qui souffrent de précarité énergétique. Elles permettent notamment d’améliorer la performance énergétique tout en limitant les dépenses occasionnées par les travaux.

Ajouter un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide

Astuces & Conseils

Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?
25 janvier

Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?

Vous habitez une région ventée et vous hésitez à faire poser des volets roulants sur vos fenêtres ? Rassurez-vous ! Cela est tout à fait possible. En effet, les stores répondent à une norme établie en fonction de leur résistance au vent. … Continuer la lecture de Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?

Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d'urgence
24 janvier

Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d’urgence

Commander à distance les systèmes de fermeture de sa maison est une pratique qui s’intègre de plus en plus dans les foyers. Le volet roulant ne fait pas exception à la règle et devient lui aussi un matériel connecté, manipulable … Continuer la lecture de Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d’urgence

rideau métallique
8 février

Victime d’une arnaque en dépannage rideau métallique, quels sont mes recours ?

Bien souvent, la panne rideau métallique se produit à un moment où vous n’avez pas le temps de vous occuper de ce genre de problème. C’est tard le soir et vous avez envie de rentrer chez vous ou alors en … Continuer la lecture de Victime d’une arnaque en dépannage rideau métallique, quels sont mes recours ?