La cornière anti-pince, l’équipement contre l’effraction

09 72 10 19 19

Renforcer vos portes contre l’effraction est possible sans pour autant avoir à les remplacer par des portes blindées. En effet, il existe différents systèmes de protection à installer par votre serrurier sur vos ouvertures pour que vos portes et fenêtres deviennent plus sécuritaires. Parmi ces dispositifs, la cornière anti-pince est sans doute l’un des plus performants. Elle permet d’éviter l’introduction d’une pince empêchant ainsi la porte d’être forcée. Focus sur la cornière anti-pince, une protection efficace contre les tentatives d’effraction. 

La cornière anti-pince, c’est quoi ? 

La cornière anti-pince est en fait un renfort en métal. Il vient se positionner le long de l’encadrement de la porte. De fait, il empêche les voleurs de glisser une pince ou un pied de biche entre le chambranle de la porte et la porte. Ainsi, l’arrachement des charnières ou du verrou est impossible et cela ralentit voire dissuade le cambrioleur d’agir. Pour compléter le dispositif, la cornière anti-effraction est vissée avec des vis involturs. Cela signifie qu’elles ne peuvent être dévissées. Le voleur n’a donc d’autres choix que de renoncer à son cambriolage. 

Il faut savoir que la cornière anti-pince existe dans différents modèles afin de répondre à tous vos besoins et de s’adapter sur toutes les fenêtres et portes de votre logement. Ainsi, vous trouverez sur le marché :

  • Des cornières anti-pince pour porte simple : plusieurs types de cornières existent pour porte simple, à savoir :
    • Le modèle en L : c’est le modèle de cornière anti-pince standard. 
    • Le modèle dit en U : il est recommandé sur les portes au chambranle irrégulier ou si le bâti est inégal 
    • Le modèle spécial : lorsque votre porte est atypique, la cornière anti pince doit être également atypique. De fait, seul un professionnel de la serrure pourra vous aiguiller sur le modèle adapté à votre porte. 
  • Des cornières anti-pince pour porte double battant :  là encore, différentes méthodes existent pour permettre de s’adapter à votre porte, à savoir :
    • Une cornière anti-effraction sur chaque battant : dans ce cas, chacune des portes est sécurisée par un modèle simple comme vu précédemment
    • Une cornière anti-pince en Z : cette cornière est spécialement conçue pour les portes à double battant. De fait, votre porte double battant sera complètement protégée avec un système parfaitement adapté à son mécanisme d’ouverture.

Comment installer une cornière anti-pince ? 

Pour installer une cornière anti-pince soi-même, il faut d’abord savoir quel modèle de cornière anti-pince est adapté pour votre porte et l’acheter. Ensuite, une mise en garde s’impose concernant la pose de matériel de protection par vos soins. 

En effet, la porte tout comme les ouvertures de votre maison sont des entrées potentielles pour les voleurs. Lorsque vous avez souscrit votre assurance habitation, votre assureur vous a demandé de quels systèmes de protection vous disposiez. Si vous modifiez vous-même vos dispositifs de protection en ajoutant une cornière anti-pince sur votre porte et que vous êtes cambriolé malgré tout, votre compagnie d’assurance peut remettre en cause la sécurité de votre domicile en invoquant la pose par un non professionnel. 

De fait, l’installation d’une cornière anti-pince doit être réalisée par un professionnel pour vous assurer d’une part une protection posée dans les règles de l’art et d’autre part une conformité avec votre police d’assurance. 

Dans tous les cas, le recours à un serrurier professionnel est recommandé pour vous éviter d’avoir de mauvaises surprises. C’est l’artisan qui sera à même de vous recommander le modèle parfait pour votre porte et qui effectuera une installation conforme et sécurisante

Comment se passe la pose d’une cornière anti-pince

Lorsque le modèle de cornière anti-effraction a été choisi et arrêté, il faut bien évidemment avoir le modèle sous la main le jour de l’installation. Lorsque c’est le cas, il faut prendre ou reprendre correctement les mesures de la porte. Une fois cela fait, il faut couper la cornière anti-pince à la bonne dimension. Ensuite, il faut présenter la cornière et effectuer des marques pour l’emplacement des vis involtur. Une fois cela effectué, il ne reste plus qu’à poser la cornière anti-pince et la fixer avec les vis. L’utilisation d’une visseuse est indispensable. 

Ajouter un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide

Astuces & Conseils

Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?
25 janvier

Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?

Vous habitez une région ventée et vous hésitez à faire poser des volets roulants sur vos fenêtres ? Rassurez-vous ! Cela est tout à fait possible. En effet, les stores répondent à une norme établie en fonction de leur résistance au vent. … Continuer la lecture de Volet roulant exposé au vent : comment le choisir ?

Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d'urgence
24 janvier

Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d’urgence

Commander à distance les systèmes de fermeture de sa maison est une pratique qui s’intègre de plus en plus dans les foyers. Le volet roulant ne fait pas exception à la règle et devient lui aussi un matériel connecté, manipulable … Continuer la lecture de Volet roulant et domotique : un tandem à adopter d’urgence

rideau métallique
8 février

Victime d’une arnaque en dépannage rideau métallique, quels sont mes recours ?

Bien souvent, la panne rideau métallique se produit à un moment où vous n’avez pas le temps de vous occuper de ce genre de problème. C’est tard le soir et vous avez envie de rentrer chez vous ou alors en … Continuer la lecture de Victime d’une arnaque en dépannage rideau métallique, quels sont mes recours ?