La grille articulée : deux modèles pour différentes utilisations

01 85 42 17 17

Vous souhaitez installer une grille articulée devant la vitrine de votre magasin ? Robuste et efficace, elle permet une sécurité optimale de votre magasin tout en laissant voir les objets exposés dans votre devanture. Pour autant, la grille articulée trouve aussi sa place dans les grandes industries où le passage est fréquent et l’entrée doit être clôt automatiquement. Question de tailles ? D’utilisation ? Nos experts vous livrent un dossier complet sur les deux modèles de grille articulée…

La grille articulée : focus sur son évolution

Pratique et très résistance, la grille articulée se retrouve principalement aujourd’hui dans les grandes industries. En effet, elle a connu ses heures de gloire sur la devanture des magasins de quartier il y a une bonne quarantaine d’années. C’est elle cette grille qui se tire latéralement et coulisse sur un rail fixé au sol.

Elle se présente avec des barreaux épais formant des losanges étirés. Elle peut aussi avoir un battant et s’ouvrir et se fermer comme une porte. Mais généralement, elle se replie en accordéon et se loge contre l’un des montants de la vitrine attendant le moment où elle reprendra sa place de protecteur le long de la devanture.

Son apogée est venu avec sa particularité qui permet de laisser voir à travers ses grilles, les vitrines protégées. De fait, elle faisait concurrence au rideau de fer à lames pleines qui protège bien, mais n’est en aucun cas marketing. Puis, elle a commencé à être moins présente du fait de l’arrivée du rideau métallique à lames microperforées. Élégant et design, il a rapidement pris le pas sur la grille articulée à l’esthétique beaucoup moins travaillée.

Enfin, contrairement à ses rivaux, la grille articulée de petite dimension ne peut fonctionner que manuellement. Elle ne peut être motorisée et demande une action physique à chaque manœuvre. Cela a signé son déclin quant à l’affection des commerçants pour son modèle.

Pour autant, la grille articulée n’a pas dit son dernier mot et s’est diversifiée, s’est automatisée, a élargi ses horizons en proposant des modèles grandes tailles, parfaites pour les industries et les ateliers automobiles. De fait, on la retrouve plus fréquemment maintenant dans ce type d’entreprise plutôt que dans les rues de la ville où les devantures rivalisent de charme et de design pour séduire les chalands.

La grille articulée, un matériel de protection imposant

En version XXL, la grille articulée a su séduire les industriels par des atouts hors du commun. Elle s’est motorisée et peut s’ouvrir latéralement comme verticalement. Mais son plus gros point fort est qu’elle s’actionne automatiquement grâce à des détecteurs de passage. De fait, quand les élévateurs ou les personnes se présentent sur le pas de porte, elle tire sa grille pour laisser le passage libre et se referme aussitôt derrière. Ce gain de temps est précieux pour les grosses entreprises et les ateliers fourmillant d’ouvriers. De fait, elle a été adoptée presque à l’unanimité par les entrepreneurs.

Les normes entourant sa fabrication permettent d’assurer des cycles d’ouverture ou fermeture allant de 50 à 100 fois par jour sans altérer le mécanisme. Cela permet aux industries de charger leur camion de transport ou de déplacer les produits d’ateliers en entrepôts sans se soucier de la sécurité et de la longévité du mécanisme de protection. C’est un gain d’argent appréciable pour eux.

La grille articulée a donc trouvé son nouvel El Dorado et s’est fait sa place au soleil en délaissant les vitrines des magasins pour se rendre indispensable aux ateliers des industriels. Une belle reconversion que l’on peut saluer…

L’autre reconversion de la grille articulée

Si elle ne séduit plus les petits commerces, la grille articulée de petite dimension est par contre plébiscitée par les particuliers. En effet, elle a trouvé une nouvelle utilité sur les fenêtres et les baies vitrées des rez-de-chaussée pour la prévention des vols. Elle s’est même relookée arborant de belles couleurs laquées pour s’harmoniser avec les façades des copropriétés.

Comme quoi, avec un peu d’imagination et beaucoup de volonté, ce matériel de protection a su s’inventer de nouvelles utilités qui lui ont permis de devenir réellement indispensable et de ne pas disparaître du marché.

Menuisier

Ajouter un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide