340

Que faire en cas de cambriolage ou de vandalisme ?

 Que faire en cas de cambriolage ou de vandalisme ?

De nombreux propriétaires résidentiels ou bien commerciaux sont préoccupés par les risques de cambriolage ou de vandalisme. Les actes de cambriolages sont des tentatives de vol par effraction, par usage de fausses clés ou bien par escalade. Le vandalisme se définit comme la détérioration ou la destruction intentionnelle d'un bien, effectuée sans raison valable. Selon la situation et l'importance du préjudice, le vandalisme et le cambriolage sont sanctionnés par la loi. 

Que dois-je faire si je suis victime de cambriolage ou d’acte de vandalisme? Comment prévenir efficacement ces actes et protéger sa propriété? On a fait le point pour vous.

Que faire en cas de vandalisme ?

Que faire en cas de vandalisme ?

Le vandalisme implique des destructions volontaires d’un bien. Cet acte peut toucher divers éléments du patrimoine immobilier et être prises en charge par la compagnie d'assurance selon les conditions et restrictions du contrat signé, avec des déductions pour une éventuelle franchise. Que dois-je faire si je suis victime d’un acte de vandalisme ?

Bien réagir 

Vous pouvez essayer de retrouver des témoins ou de visionner des vidéos de surveillance si l’objet vandalisé se trouve à l'intérieur de votre propriété. A savoir qu’il est interdit de filmer sur le domaine public.

Déposez une plainte 

La première étape à entreprendre est de vous rendre au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie la plus proche et de déposer une plainte. Il est conseillé de le faire dans les plus brefs délais pour maximiser les chances de retrouver les coupables, de préférence au maximum dans les 48h. 

Contactez votre agence d’assurance

Ensuite, si vous avez signé un contrat d'assurance pour votre habitation qui comprend une garantie contre le vandalisme (cette garantie est généralement incluse), vous devez en informer votre assureur. Votre compagnie d'assurance a besoin d'un dépôt de plainte pour vous rembourser et  aider les forces de l'ordre à conclure votre enquête en cours. Contactez, donc, votre assurance habitation pour savoir si cet incident est pris en charge et pour demander des explications par rapport à la procédure à entamer. 

Evaluez vos pertes suite à un acte de vandalisme

Si vous disposez, toujours, de la facture du bien vandalisé, vous pouvez calculer le montant du préjudice notamment en cas de dégradation importante ou de destruction complète. N'hésitez jamais à demander un diagnostic auprès d’un professionnel afin de connaître le coût des éventuelles réparations. 

Demandez un remboursement après un incident de vandalisme

En fonction des conditions et restrictions mentionnées dans le contrat, l'assureur du bailleur ou de l'emplacement peut prendre en charge tout ou partie du montant. Si vous avez accepté la clause pour la protection d’une habitation, l'assurance vandalisme du logement couvre également les dommages causés aux autres biens immobiliers assurés (murs, plafonds, fenêtres, portes, etc.).

Prévenez le syndic de copropriété en cas de vandalisme dans une copropriété. Si le dommage concerne l'entrée commune, la garantie de la copropriété pourra également intervenir. 

S'il n'y a pas de garantie d'assurance, c'est au responsable, s'il est identifié et fautif, de payer l'indemnité. Dans ce cas, la victime doit être indemnisée intégralement ou ne recevoir que le complément (franchise), si l'assureur n'a pas résolu intégralement le préjudice.

Prenez des mesures de sécurité contre le vandalisme

L'étape suivante consiste à prendre les mesures de précaution pour sécuriser votre domicile (par exemple en contactant un serrurier ou un agent de sécurité).

Que faire en cas de cambriolage ?

Que faire en cas de cambriolage ?

En cas de cambriolage d'une maison ou d'un appartement, vous devez agir rapidement :

Bien réagir 

Appelez immédiatement les autorités (police ou gendarmerie) pour signaler le cambriolage et demandez une intervention. Conservez toutes les preuves telles que les empreintes digitales, les traces de pas, les outils utilisés pour forcer la porte ou les fenêtres, etc. Prenez, enfin, contact avec vos voisins pour vous assurer qu'ils sont au courant de l'incident et pour échanger des informations sur d'éventuels suspects.

Faire un inventaire des dommages

Dressez une liste détaillée de tous les objets volés ou endommagés, y compris la marque, le modèle, le numéro de série (s'il y en a), la date d'achat et la valeur approximative de chaque objet. Puis collectez des reçus, des factures ou tout autre document prouvant l'achat ou la possession d'objets volés ou endommagés. Si possible, demander l'aide d'un expert pour évaluer les dommages subis et les coûts de réparation.

Déposer une plante suit à un cambriolage

En déposant plainte vous permettez aux forces de l'ordre de retrouver le cambrioleur et vous obtenez une confirmation de cambriolage pour la fournir à votre assurance habitation.  

Faites appel à un expert après un cambriolage 

Après un cambriolage, un professionnel peut intervenir. Il assurera les missions suivantes : 

  • Recueillir des informations sur l'incident, en examiner les circonstances et les causes.
  • Calculer le montant du préjudice et accompagner la société de l’assurance en lui fournissant toutes les explications nécessaires.
  • S'assurer que le contrat d’assurance est adapté au scénario.

Déclarer votre sinistre

Vous devez fournir toutes les informations nécessaires à votre assureur, telles que les détails de l'incident, les dommages subis et les preuves de possession des objets volés ou endommagés. Suivez, ensuite, les instructions de votre assureur pour remplir les formulaires de déclaration de sinistre. Attendez, enfin, la décision de votre assureur sur votre demande de remboursement. Il est important de noter que les délais et les procédures pour déclarer un sinistre peuvent varier en fonction de l'assureur et de la police d'assurance. 

Être indemnisé suite à un cambriolage.

Après avoir déclaré votre sinistre suite à un cambriolage, votre assureur procédera à une première estimation des dommages subis. Selon le montant de votre déclaration, il peut vous proposer l'une des deux solutions suivantes: 

  • L'intervention d'un expert indépendant qui sera chargé d'évaluer les circonstances du vol ou de la dégradation volontaire, le montant des dommages et le coût des réparations éventuelles. Une fois l'expertise terminée, vous serez informé du montant de l'indemnisation et du délai de versement. 
  • L'intervention d'une entreprise partenaire pour la réparation des dommages. Vous déterminerez alors avec votre conseiller le montant de l'indemnité qui vous sera versée pour les biens volés.

Si vous avez des appareils audiovisuels, informatiques et électroménagers qui ont moins de 5 ans, vous serez remboursé de leur prix d'achat en présentant les factures correspondantes. De même, si vous avez des objets de valeur et du mobilier qui ont moins de 2 ans, vous serez remboursé de leur prix d'achat en présentant les factures correspondantes. Cependant, la vétusté des biens volés ou endommagés peut être prise en compte pour le calcul de l'indemnisation. Si vos biens volés sont retrouvés, vous pourrez les récupérer sous certaines conditions.

Conclusion

Il est important de prendre des mesures pour optimiser la sécurité de votre domicile après un cambriolage ou un acte de vandalisme. Les professionnels de la sécurité peuvent vous aider à identifier les points faibles de votre système de sécurité actuel et à mettre en place des mesures pour les renforcer. Il est recommandé de demander un devis pour évaluer les coûts et planifier les travaux de renforcement de sécurité de votre domicile. N'hésitez pas à engager un l’un de professionnel de serrurerie pour assurer votre sécurité et votre tranquillité d'esprit.

FAQ

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit