116

Quelle formation pour devenir serrurier ?

 formation de serrurier

La sécurité est devenue une préoccupation majeure. Les professions en rapport avec ce secteur sont fort sollicitées et ne connaissent pas le chômage. Le métier de serrurier, avec ses perspectives d’évolution, de spécialisation et d’entreprenariat représente une formation d’avenir.

Les missions du serrurier

Le serrurier intervient sur la protection des biens et personnes (fermetures, serrures, garde-corps), la construction de structures (charpente métallique, vérandas…), d’accès (passerelles, escaliers), de mobilier métallique.

serrurier METAL 2000

Comment devenir serrurier

Avant de voir en quoi consiste la formation de serrurier il convient de noter la distinction serrurier dépanneur et serrurier métallier. Un serrurier métallier n’est pas habilité à intervenir pour une réparation de serrure.

  • Le serrurier métallier travaille sur la fabrication de pièces et d'ouvrages métalliques. Il évalue les dimensions des pièces, les trace avant de les façonner et de les polir.
  • Le serrurier dépanneur installe, dépanne ou répare tous les types de serrures, en milieu professionnel (industrie, commerce) ou privé. Une clé perdue ou cassée, une serrure bloquée… le serrurier dépanneur intervient sur appel pour assister l’usager en difficulté.

CAP serrurier métallier

Après la 3ème, une durée de deux ans en formation initiale ou en alternance est nécessaire pour l’obtention du CAP serrurier métallier. La liste des centres de formation est disponible sur le site www.onisep.fr..

Programme du CAP

Les matières générales enseignées sont le français, les mathématiques, l’histoire-géographie, les sciences, l’éducation physique. Les matières professionnelles sont très diverses : dessin technique, électricité, matériaux, menuiserie métallique, technologie.

Si l’on souhaite accéder à un baccalauréat ou un diplôme équivalent, deux voies sont possibles :

  • Un bac pro ouvrages du bâtiment : métallerie, qui se prépare en trois ans après le collège, au sein d’un lycée professionnel. Les titulaires d’un CAP métallier peuvent accéder à cette filière. Ce bac pro peut se prolonger, sur dossier, par un BTS (Brevet de Technicien Supérieur).
  • Un brevet professionnel (BP) métallier, réalisable en deux ans après un CAP métallier. Ce brevet équivaut à un niveau baccalauréat et ouvre à de nombreux débouchés et spécialisations, dans la serrurerie, la menuiserie et la construction métalliques, l’industrie. On peut consulter la liste des établissements où préparer ce BP sur le site de l’Office National d’Information sur les Enseignements et les Professions : www.onisep.fr.

Comment devenir un serrurier dépanneur ?

Serrurier pro

Pour devenir serrurier dépanneur, il faut suivre, après le CAP de serrurier métallier, une formation spécifique, qui débouche sur l’acquisition obligatoire d’une certification RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) de la FMSD (Formation pour la Maîtrise de la Serrurerie Dépannage). Cette formation de 120h, familiarise les stagiaires avec le matériel de serrurerie (serrures, cylindres, blindages, quincaillerie…). A son terme, le serrurier dépanneur est apte à identifier afin de procéder à un dépannage, une réparation ou un remplacement sans perte de temps. 

La formation est dispensée dans des centres répartis dans toute la France.

Les personnes en situation de handicap peuvent accéder à une formation adaptée.

Formation de serrurier en alternance

Pour apprendre ce métier manuel et technique, la formule de l’apprentissage et de l’alternance représente une voie privilégiée. Accessible dès l’âge de 16 ans, l’alternance peut s’effectuer selon un contrat d’apprentissage, en général pour une durée de deux ans, où les heures de cours doivent représenter 25 % de la durée du contrat, même si le rythme école-entreprise est fixé entre les deux parties.  

L’alternance peut aussi être conduite dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, de durée variable, entre 6 mois et 3 ans. Souvent proposé dans le cadre d’un retour à l’emploi, il s’intègre dans un processus de formation continue et vise à prodiguer à l’apprenti une qualification professionnelle reconnue par la branche.

L’alternance permet d’accéder à des CAP, comme à des BP, des BTS, voir des niveaux supérieurs. Sur le marché du travail, cette filière permet d’avancer une expérience professionnelle acquise au sein d’une entreprise du domaine.

Pour trouver une entreprise d’accueil pour une formation en alternance, le candidat doit démontrer des qualités, ou du moins un intérêt, dans le futur métier de serrurier.

Serrurier dépanneur rideau métallique

Qualités requises pour devenir serrurier métallier et dépanneur

Qualités requises pour devenir serrurier métallier

Le serrurier métallier, outre sa bonne connaissance des métaux et des techniques comme celle des normes de sécurité, doit maitriser le dessin technique et la lecture de plan. Il doit démontrer des qualités personnelles de minutie, d’habileté et de rigueur ainsi qu’une aptitude à la résistance physique au port de charge ou de travail en position debout prolongée.

Qualités requises pour devenir serrurier dépanneur

Le serrurier dépanneur, compétent en mécanique comme en électricité, doit faire preuve de précision, de capacités d’analyse et d’écoute. Il doit être disponible pour travailler à des horaires variables ou non conventionnels et connaitre la réglementation, pour intervenir dans des conditions légales, ainsi que les normes de sécurité. Il doit impérativement être titulaire d’un permis de conduire, le dépannage figurant parmi ses missions prioritaires.

L’attrait d’une formation réside aussi dans les perspectives qu’elle ouvre. Une évolution est autorisée en se spécialisant ou en créant son entreprise.

Spécialités du serrurier

  • Le serrurier dépanneur, dont les interventions de réparation ou dépannage sont relatives à la sécurité, peut élargir ses compétences en acquérant un savoir-faire dans le même domaine. Le blindage, la vitrerie de sécurité, les volets roulants et grilles de défenses, les systèmes de contrôle d’accès. Par ses connaissances il est apte à choisir et installer les solutions de sécurité.
  • Le CAP de serrurier métallier ouvre des voies de spécialisation diverses. Il peut devenir charpentier métallique, ferronnier d’art. Le CAP peut se prolonger vers d’autres BP comme ceux de menuisier aluminium-verres ou de chaudronnier industriel.

Entreprenariat : les entreprises de serrurier

METAL 2000 serrurier

Les entreprises de serrurerie sont en majorité de taille artisanale. Plus de 90 % emploient moins de 10 salariés. Leur maillage géographique démontre qu’elles agissent surtout à un niveau local pour des chantiers de petite taille ou des interventions de dépannage. Les spécialisations, dans les activités complémentaires comme la menuiserie métallique et la ferronnerie ou dans le domaine de la sécurité, stimulent la création d’entreprise dans le secteur.

La condition initiale tient à la détention d’un diplôme ratifiant une qualification professionnelle adéquate. Si l’entreprise envisage une activité de dépannage importante, la disponibilité, le sens du contact et le dynamisme commercial figurent des qualités indispensables à sa réussite.

Salaires et marché de serrurier

Le salaire moyen d’un serrurier débutant est de l’ordre de 1 600 euros bruts. Il dépend de la zone géographique et du cadre professionnel dans lequel il évolue. Un professionnel confirmé peut espérer un salaire de 2 500 euros. Un salarié établi à son compte peut compter sur un revenu mensuel allant jusqu’à 3 000 euros.

Même si le secteur du bâtiment, principal client des serruriers, connait un certain ralentissement, la demande croissante en matière de sécurité autorise des perspectives au métier de serrurier, en particulier pour les professionnels qui se spécialisent dans le matériel sophistiqué de fermetures et de protection.

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit