281

Insonoriser sans travaux : nos astuces efficaces pour une pièce silencieuse

 Isolation acoustique

Besoin de savoir comment insonoriser une pièce sans travaux ? Marre des sifflements, grincements, aboiements, portes qui claquent ou bruits de pas qui perturbent constamment votre sommeil et votre quotidien ! Vous recherchez une solution pour atténuer ces nuisances sonores sans réaliser de gros travaux. 

Continuez à lire cet article qui vous guidera pour rendre votre espace  plus silencieux et améliorer son isolation acoustique. Mais avant de passer aux détails, découvrons les bonnes raisons d’isoler les murs trop fins contre les bruits indésirables.

Les bonnes raisons d’isoler vos murs

Lorsque l’on rentre chez soi après une journée fatigante au travail, notre seule envie est de prendre un temps de pause pour se ressourcer et retrouver de l’énergie. Malheureusement, ce moment de tranquillité peut se transformer en un véritable cauchemar en présence de voisins bruyants ou de murs trop fins, source de stress, de fatigue et d’irritabilité. 

Les bruits de talons, le claquement de portes et les nuisances sonores répétées au fil des jours et des semaines bouleversent immanquablement vos nuits, surtout si votre sommeil est léger et pas vraiment réparateur. 

En plus des bruits de voisinage, une isolation défaillante ne vous protège pas des nuisances extérieures, telles que le bruit des roues sur l’asphalte, des transports urbains, les travaux, des services de nettoyage de la voirie, etc. Il est donc essentiel d’isoler efficacement et phoniquement vos pièces afin de retrouver la  tranquillité mérité au sein de votre habitation.

De plus, si vous avez l’impression de partager chaque détail de la vie de votre voisin, il est fort probable qu’il soit également informé de tout ce qui se passe chez vous, lorsque la qualité de l’isolation des murs est insuffisante. Afin de prévenir les conflits de voisinage et préserver votre intimité, l’amélioration de l’isolation acoustique de votre maison devient obligatoire.
 

bruits environnants

Enfin, les bruits environnants constituent un réel handicap pour ceux qui ont converti leur domicile en espace de travail ou de loisirs, que ce soit pour le télétravail, un coin de lecture, ou un espace dédié à votre yoga ou à toute autre activité. Les nuisances sonores peuvent sérieusement troubler votre concentration, et impacter à la fois votre productivité et votre bien-être. Afin d’éviter ces désagréments, il est donc fortement recommandé de renforcer l’isolation acoustique de vos murs.

Isolation acoustique, isolation phonique : quelle différence ?

L’isolation acoustique désigne la capacité d’un matériau ou d’une structure à prévenir la pénétration ou la propagation du son à l’intérieur d’une pièce. Elle s’exprime souvent en décibel (dB). L’isolation phonique, quant à elle, correspond à la capacité d’un matériau à absorber, réduire ou empêcher la propagation du son. Elle s’évalue également en décibel (dB).

En fonction de vos objectifs, que ce soit pour empêcher la pénétration des bruits gênants ou en réduire l’impact, il est impératif de mettre en place des mesures préventives adaptées. Notons d’ores et déjà que l’isolation phonique permet de limiter les nuisances à coût plus avantageux et sans démarches fastidieuses, contrairement à l’isolation acoustique qui implique généralement d’importants travaux.

Nos solutions pour insonoriser une pièce sans travaux

Que vous souhaitiez vous protéger des bruits extérieurs ou garantir un certain confort face aux bruits produits en intérieur, plusieurs techniques vous donnent la possibilité d’améliorer l’insonorisation de votre pièce sans entreprendre de gros travaux : 

Réorganiser l’espace pour une insonorisation sans travaux

Tout d’abord, analysez la configuration de votre pièce pour compenser les éventuels points faibles de l’isolation. Vous pouvez, par exemple, déplacer certains meubles en bois imposants, comme des étagères, des placards ou des commodes, devant les cloisons les plus exposées. Cela constitue une barrière naturelle et empêche les bruits d’entrer et de sortir.

Et si dormir tranquillement est devenu impossible, déplacez votre lit ou changez son orientation, afin de l’éloigner au maximum de la pièce voisine incriminée. Dans des cas plus extrêmes, réorganisez l’utilisation de chaque pièce, en transformant, par exemple, une chambre en bureau, selon vos espaces les plus silencieux.

insonorisation sans travaux

Insonoriser la pièce avec des meubles

Insonoriser la pièce avec des meubles

Dans une habitation, certains murs peuvent être très minces ou exposés aux bruits indésirables. Vous pouvez y installer une bibliothèque fournie en livres ou une armoire robuste. La capacité d’insonorisation de ces meubles contre ces murs augmente avec leur contenu.

Par ailleurs, les meubles rembourrés, tels que les fauteuils, les poufs ou les canapés absorbent une partie du son. Choisissez des meubles conçus avec des matériaux rembourrés épais et à haute densité pour obtenir de meilleurs résultats. Les étagères ouvertes et les meubles de rangement servent également de paravents acoustiques et contribuent à atténuer les bruits ou à réduire les échos dans la pièce.

Recouvrir les murs sans faire de travaux

La plupart des nuisances sonores proviennent des cloisons voisines. Heureusement, des solutions existent pour recouvrir vos murs sans entreprendre de travaux. L’installation de panneaux insonorisant est aussi une astuce efficace. Vous trouverez sur le marché différents modèles de panneaux qui s’adaptent à vos préférences et à votre budget. Généralement fabriqués à partir de matériaux solides, tels que le verre, la laine minérale ou la mousse polyuréthane, ces panneaux se fixent au mur et améliorent significativement l’isolation acoustique d’une pièce. 

Envisagez également la pose de rideaux isolants acoustiques, épais et efficaces pour bloquer les bruits extérieurs. En effet, les rideaux phoniques sont constitués de plusieurs couches de tissu avec des matériaux isolants de bonne épaisseur. D’autre part, les rideaux insonorisés lourds et à tissage serré devant vos fenêtres participent efficacement à l’isolation des murs existants. 

panneaux insonorisant

Autres astuces pour insonoriser une pièce sans travaux

Il existe des peintures anti-bruit spécialement pensées  pour l’insonorisation, avec des microbilles de verre intégrées. Les papiers peints acoustiques sont également performants  pour renforcer l’isolation acoustique d’un mur, en raison notamment de leur épaisseur. Enfin, pensez à orner vos élévations et murs de tableaux, prompts à créer une barrière contre les bruits externes.

Améliorer l’isolation sonore des sols et plafonds

Les bruits environnants viennent parfois des étages inférieurs et supérieurs.

Bonne nouvelle : des solutions sont disponibles pour atténuer leur portée sans entreprendre d'importants travaux ! 

Pour améliorer l’isolation du plancher, revêtir votre sol d’une moquette afin de limiter la propagation du bruit provenant du niveau inférieur constitue une option. Choisissez également des tapis épais qui absorbent les sons et réduisent la transmission des bruits de votre étage vers le niveau supérieur. 

En ce qui concerne les plafonds, il est recommandé d’utiliser des suspensions insonorisantes, elles atténuent les bruits aériens. Les matériaux acoustiques qui le composent ont la capacité d’absorber les sons les plus aigus. Enfin, la mousse à alvéoles agit aussi comme une barrière protectrice pour le plafond.

Vous voilà désormais initié aux secrets de l’insonorisation d’une pièce. Il vous suffit de choisir l’une de nos astuces efficaces en tenant compte de la configuration de votre espace, de vos envies et surtout de votre budget !

Dans certaines situations, il est judicieux de solliciter l’expertise d’un professionnel de l’insonorisation pour bénéficier de conseils personnalisés et atteindre les résultats souhaités. 

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit