101

Un locataire peut-il changer les serrures d'un logement ?

 changer les serrures d'un logement

Oui, un locataire peut changer les serrures d'un logement, sous certaines conditions. Si vous êtes locataire et que l'idée de changer la serrure de votre logement vous traverse l'esprit, que ce soit pour des raisons de sécurité, un gain de confort ou à la suite d'un incident, il est impératif de bien cerner vos droits et responsabilités. Dans cet article, nous vous  guidons pas à pas dans le processus de remplacement d'une serrure grâce à des informations nécessaires pour réaliser cette opération en toute confiance.

serrure d'un logement

A-t-on le droit de changer sa serrure lorsque l'on est locataire ?

Selon le droit immobilier, en tant que locataire, vous avez la latitude de changer le barillet ou la serrure de votre porte sans solliciter l'accord préalable de votre propriétaire. Cependant, vous ne pouvez pas exiger de ce dernier de remplacer la porte elle-même si celle-ci est en état de fonctionnement. Même en cas de désaccord du bailleur, vous êtes en droit d'installer une serrure plus sécurisée, à condition de ne pas effectuer de modifications permanentes sur la structure existante.

Le propriétaire, pour sa part, est tenu de vous fournir un logement en bon état de maintenance, mais n'est pas obligé de garantir une porte hautement sécurisée.

Si vous cherchez à maximiser votre sentiment de sécurité, vous pourriez envisager de remplacer votre porte d'entrée. Par exemple, installer une porte en aluminium représente une alternative plus sûre qu'une porte en bois. Cependant, si vous pensez à une porte blindée, soyez conscient que cela demande des modifications structurelles, comme percer les murs, ce qui engendre une transformation. Bien que le propriétaire puisse techniquement exiger la remise en état à la fin de votre bail, en pratique, cela est peu fréquent, car sécuriser un logement est bénéfique tant pour les locataires que pour les propriétaires.

Changement de serrure pour les locataires : Quand et Pourquoi le faire

Il existe plusieurs raisons qui motivent un locataire à remplacer la serrure de la porte d'entrée. Voici quelques situations typiques où ce changement s'avère pertinent :

  • Perte ou vol des clés : si vos clés se sont égarées ou ont été volées, il est sage de changer la serrure pour prévenir tout risque d'effraction et assurer la sécurité de votre domicile.
  • Usure du mécanisme : les composants d'une serrure, tels que le cylindre s’usent avec le temps. Cela rend l'ouverture ou la fermeture de la porte difficile, ce qui justifie le remplacement de la serrure.
  • Changements personnels : lors d'une séparation ou suite au départ d'un colocataire, il est préférable de changer la serrure pour garantir que les anciens occupants ou visiteurs n'aient plus accès au logement.
  • Renforcement de la sécurité : si vous souhaitez augmenter la sécurité de votre maison, opter pour une serrure plus moderne et sécurisée est une excellente décision pour dissuader les tentatives d'effraction.

Obligations du locataire lors du changement de serrure : ce qu'il faut savoir

En tant que locataire, si vous envisagez de changer la serrure de votre logement, il est important de connaître vos obligations pour rester en accord avec les règles de la location.

Communication avec le propriétaire

Bien que l'autorisation du propriétaire ne soit pas systématiquement requise pour changer une serrure, il est préférable de l'informer de vos intentions, surtout si vous prévoyez d'installer un système de sécurité avancé ou coûteux, comme une serrure multipoints. Certains bailleurs ont des préférences spécifiques par rapport au type de serrure, afin de maintenir une uniformité avec le système de verrouillage de l'immeuble.

Prise en charge des coûts

En tant que locataire, vous êtes responsable de l'entretien courant et des réparations mineures du logement. Si vous décidez de changer la serrure, les frais associés seront à votre charge.

Conservation de la serrure originale

Lorsque vous remplacez une serrure, gardez l'ancienne et ses clés en lieu sûr. À la fin de votre bail, vous pourriez avoir à restaurer la porte dans son état initial. Si la serrure installée diffère de l'originale, le propriétaire est en droit d’exiger son remplacement par la serrure d'origine. Si vous n’êtes pas en mesure de restituer la serrure initiale, le propriétaire est en droit de vous facturer les frais de remise en état.

Étapes pour le remplacement de serrure par les locataires

Pour changer une serrure en tant que locataire sans encombre, nous vous conseillons de :

1.  Comparer les offres

Avant de vous engager avec un professionnel, collectez plusieurs devis de différents serruriers. Évaluez les coûts, les types de serrures suggérés et les services additionnels proposés comme la garantie ou les frais de déplacement.

2.  Respecter les normes de sécurité

Vérifiez que la nouvelle serrure soit conforme aux normes de sécurité actuelles, comme la norme A2P, qui est un gage de qualité et de résistance. Il est également important de s'assurer que la serrure soit adaptée au système de fermeture de votre bâtiment.

3.  Organiser l'installation de nouvelle serrure

Fixez un rendez-vous avec le serrurier privilégié pour l'installation. Préparez les documents requis, comme une éventuelle autorisation du propriétaire, et un justificatif de domicile.

4.  Superviser l'installation de serrure

Une fois la serrure installée, inspectez le travail pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

Changer la serrure cassée : Qui paye quoi ?

La question de qui doit payer le remplacement d'une serrure dans une location dépend de la raison pour laquelle la serrure doit être changée. Voici les principes généraux qui déterminent la responsabilité :

Quand le propriétaire prend en charge le remplacement

Si la serrure est endommagée en raison de l'usure normale ou de la vétusté, c'est au propriétaire de couvrir les frais de remplacement. De même, si une mauvaise installation initiale de la serrure nécessite son remplacement, la responsabilité incombe également au propriétaire. Dans ces cas, en tant que locataire, vous devrez informer le propriétaire du problème. Il peut alors décider de s'occuper lui-même de l'organisation des travaux ou vous demander de le faire et de lui transmettre la facture par la suite.

Quand le locataire est responsable

Les locataires ont la charge de l'entretien courant du logement, ce qui inclut les petites réparations ou le remplacement de pièces mineures des serrures, comme le verrou ou les boulons. Si la serrure est endommagée à cause d'une utilisation inappropriée ou d'un manque d'entretien de la part du locataire, celui-ci doit assumer les coûts de réparation ou de remplacement.

Après un cambriolage ou tentative d'effraction

Après un cambriolage, le changement de la serrure devient spécifique et diffère des cas d'usure normale ou de dégradation par le locataire. Lorsque la serrure est endommagée en raison d'une effraction ou d'une tentative d’intrusion, ni la vétusté ni la négligence du locataire ne sont en cause.

Dans ce contexte, c'est généralement à l'assurance habitation du locataire de prendre en charge le remplacement de la serrure. Il est donc important que vous, en tant que locataire, examiniez les termes de votre contrat d'assurance habitation pour comprendre les démarches à suivre et les couvertures proposées en cas de cambriolage.

En cas d'effraction, vous devez signaler l'incident à la police et à votre assureur. La déclaration à la police fournira un rapport officiel nécessaire pour lancer la procédure d'indemnisation auprès de votre assurance. Ensuite, en fonction de votre contrat, l'assurance couvre les coûts de remplacement de la serrure, en partie ou en totalité.

FAQ

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit