184

Comment poser une fenêtre PVC en tunnel ?

 poser une fenêtre PVC en tunnel

La technique de pose en tunnel pour les fenêtres s’applique aussi bien en rénovation qu’en construction neuve. Elle consiste à encastrer la menuiserie dans l’épaisseur de la maçonnerie, avec le dormant positionné à équidistance entre l’intérieur et l’extérieur de la cloison.

Bien que cette méthode ait été largement utilisée pendant un certain temps, elle a progressivement cédé sa place à la pose en applique. Cependant, elle connaît aujourd’hui un regain d’intérêt, notamment dans la réhabilitation de maisons anciennes avec des murs épais ou dans les habitations à ossature en bois.

Pour vous accompagner dans l’installation de votre fenêtre PVC en tunnel, nos experts ont créé un guide concis et détaillé, qui offre des conseils pratiques et des instructions précises pour garantir le succès de chaque étape.

fenêtre PVC en tunnel

Pose fenêtre PVC en tunnel : les précautions à prendre en compte

Pour profiter pleinement du confort quotidien offert par votre fenêtre en PVC, il est essentiel de choisir une menuiserie de qualité et d’effectuer une pose professionnelle. En l’absence de ces deux conditions, votre confort risque d’en pâtir et des problèmes pourraient survenir à moyen ou long terme.

La réalisation de la pose en tunnel doit se faire à deux, notamment lorsque les dimensions de la fenêtre PVC sont importantes. Nous vous recommandons de solliciter l’aide d’une personne compétente.

Enfin, veillez à effectuer la pose en tunnel dans des conditions optimales : à l’abri de la pluie, sur des surfaces bien sèches, et à une température idéalement comprise entre 5°C et 35°C.

Pose fenêtre PVC en tunnel : les étapes clés 

La pose en tunnel s’effectue en six étapes fondamentales. Tout d’abord, il est nécessaire de préparer le matériel, puis de vérifier les dimensions de fenêtre et les niveaux. Ensuite, il faut procéder à la pose et à la fixation de la fenêtre pour enfin terminer avec la réalisation de l’étanchéité, des finitions et de quelques réglages simples.

Etape 1 : préparation du matériel

La pose en tunnel requiert un matériel spécifique. Assurez-vous de disposer de tout le nécessaire pour réussir l’installation de votre fenêtre PVC.

  1. Ruban à mesurer.
  2. Niveau à bulle ou fil à plomb.
  3. Perceuse/visseuse.
  4. Bande de mousse imprégnée.
  5. Joint en mousse pour fond.
  6. Mastic d’étanchéité avec pistolet.
  7. Vis et chevilles de fixation.
  8. Cales, le cas échéant.

Etape 2 : vérification des niveaux et dimensions

Avant d’entreprendre les travaux, utilisez le mètre à mesure et le niveau à bulle pour vérifier les dimensions, l’aplomb et le niveau de la maçonnerie.

  1. Assurez-vous que la hauteur totale de la garde à l’eau (devant le seuil de la fenêtre) est d'au moins 50 mm et que le plan de pose est d’au moins 40 mm sur le pourtour de la baie.
  2. Puis, veillez à ce que l’état de la surface générale du plan de pose ne présente aucun défaut de planéité dépassant 10 mm sur toute la hauteur et la largeur de l’ouverture. Le défoulement ne doit pas excéder 3 mm. 
  3. Le faux niveau en appui ne doit pas être supérieur à 3 mm /par mètre avec un maximum de 10 mm sur toute la largeur de la baie.
  4. Le faux niveau en linteau ne doit pas quant à lui excéder 10 mm sur toute la largeur
  5. Contrôlez ensuite, le faux aplomb qui ne doit pas dépasser les 10 mm sur toute la hauteur de la baie.
  6. Vérifiez également que les deux dimensions du tableau, à savoir la largeur et la hauteur, respectent une tolérance de plus ou moins 10 mm.

Etape 3 : calfeutrement du joint

Pour la pose en tunnel, il y a deux méthodes de calfeutrement : utiliser de la mousse imprégnée ou appliquer du mastic sur un fond de joint. Le choix dépendra des dimensions, à savoir de la largeur et de la profondeur du joint à calfeutrer. Dans tous les cas, il est essentiel de suivre scrupuleusement les instructions du fabricant .

A) Pour la technique de calfeutrement par mousse imprégnée

  1. Vous avez le choix de poser la bande soit autour de la baie, soit sur le bâti dormant. Veillez à choisir la bonne mousse imprégnée en tenant compte de sa plage de compression et de sa compatibilité avec la largeur du joint à calfeutrer.
  2. Commencez par installer les bandes horizontales, puis passez à celles qui sont verticales. Assurez-vous de laisser une marge de 5 mm de chaque côté.
  3. Quel que soit le type de calfeutrement, il est nécessaire de placer au moins deux cales d’assise, d’une épaisseur minimale de 5 mm, alignées avec tous les montants du bâti dormant. Attention : il faut ajuster le nombre de cales en fonction du type d’ouverture.
  4. En respectant les conditions de température, la mousse imprégnée s’est correctement décomprimée, et grâce à la planéité adéquate, la fenêtre adhère parfaitement au dormant. La décompression de la mousse imprégnée garantit l’étanchéité de la fenêtre.

B) Pour la technique de calfeutrement par mastic sur fond de joint

  1. Cette méthode ne peut être appliquée que lorsque la largeur du joint à calfeutrer ne dépasse pas 20 mm. 
  2. Le fond du joint doit être appliqué sur l’ensemble de la périphérie. Le raccord se fait bord à bord en veillant à rapprocher les extrémités.
  3. Ensuite, il est nécessaire de placer au moins deux cales d’assise, d’une épaisseur minimale de 5 mm, alignées avec tous les montants du bâti dormant.
  4. Appliquez le mastic avant de fixer le bâti dormant en veillant à une remontée de 100 mm du tableau.
  5. Posez le mastic avec une remontée verticale de 100 mm après l’installation de la fenêtre.

Etape 4 : installation et fixation de la fenêtre

  1. A cette phase, il faut insérer le cadre de la fenêtre dans le tableau et le maintenir avec une pince afin de garantir la stabilité de l’ensemble : une oreille dans le plan de la menuiserie et l’autre dans le plan du tableau.
  2. Lors de l’installation de votre fenêtre PVC, veillez à ne pas fixer à moins de 5 cm des soudures, et l’écartement entre les fixations ne doit pas excéder 80 cm. 
  3. Les fixations doivent être situées à proximité des organes de rotation et de dégagement
  4. Pour les fixations en partie basse, il est strictement interdit de traverser la pièce d’appui, puisqu’elle est conçue pour recueillir les eaux de ruissellement avant de les évacuer vers l’extérieur.
  5. Une fois le cadre fixé, vérifiez l’aplomb des montants dans le plan des murs (il ne doit pas dépasser 2 mm/ par mètre au maximum) et dans le plan des tableaux (2 mm/ par mètre au maximum). 
  6. Ensuite, contrôlez le faux niveau en traverse haute et basse qui doivent respecter le faux niveau de l’aplomb.
  7. Le faux niveau en traverse basse ne doit pas excéder 2 mm pour les largeurs inférieures ou égales à 1,5 mètre et à 3 mm au-delà. 
  8. L’écart entre les deux diagonales doit être inférieur à 2 mm/ par mètre de la longueur du diagonale.
  9. Effectuez les ajustements nécessaires en utilisant des cales.

Etape 5 : étanchéification de la menuiserie 

  1. Pour un calfeutrement par mastic sur fond de joint, achevez l’étanchéité en appliquant généreusement du mastic  à l’extérieur de la fenêtre afin de combler le jeu entre la menuiserie et le support .
  2. Pour un calfeutrement par mousse imprégnée, appliquez un fond de joint en mousse suivi de mastic au niveau de la jonction entre le cadre et le mur, avec une largeur minimale de 5 mm. 
  3. Remettez les vantaux.

Etape 6 : finalisation des réglages

  1. Montez la poignée afin de vérifier le bon fonctionnement des battants. 
  2. Si nécessaire, ajustez le niveau pivot d’ouvrant, du compas ou des galets de la fenêtre.
  3. Vérifiez visuellement la cohérence des espaces entre les vantaux et leur alignement. Assurez-vous que la fenêtre s’ouvre et se ferme aisément, sans aucun problème.
  4. La pose a été réalisée avec succès. Profitez pleinement de votre nouvelle fenêtre PVC, fraîchement installée en tunnel !

Solliciter un professionnel pour la pose fenêtre PVC en tunnel 

L’installation d'une fenêtre peut sembler simple à première vue, mais elle demande de la rigueur. En suivant nos conseils, vous vous assurez que la pose de votre fenêtre se déroule dans les meilleures conditions. Toutefois, si vous ne vous sentez pas à l’aise, il est judicieux de faire appel à un professionnel qualifié tel que METAL 2000 pour un travail de qualité

En tant que fabricant de solutions de fermeture métalliques, nous offrons une vaste gamme de produits performants qui respectent les normes en vigueur. De plus, nos menuiseries sont entièrement personnalisables pour répondre précisément à vos besoins.

Confiez-nous la réalisation de vos volets roulants, fenêtres, portes fenêtres et rideaux métalliques. Nous serions ravis de vous accompagner et de contribuer au succès de votre projet.

Appelez les experts de METAL 2000 pour l'installation de votre fenêtre PVC en tunnel

FAQ

Pose d'une fenêtre PVC en tunnel

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit