149

Qu’est-ce que le système domotique ?

 Maison domotique

Le terme, système domotique, est issu de la contraction du mot latin domus, qui signifie maison, et électronique. Elle consiste en une automatisation des appareils en associant les technologies de l’électronique, de l’informatique et des télécommunications, afin de permettre leur contrôle à distance.

Cette technologie, qui date d’une dizaine d’années, fait partie des applications connectées les plus sophistiquées qui participent à l’amélioration de l’habitat au quotidien.

La domotique fournit un apport considérable dans la simplification des tâches domestiques : ouverture/fermeture des portes et volets, mise en marche de divers appareils, contrôle de consommation.

Applications de la domotique

Les bénéfices de la domotique s’illustrent en matière de confort, de sécurité et d’économies d’énergie.

Un confort bienvenu

Quelle aisance, en effet, de pouvoir commander l’ouverture de ses volets, de sa porte de garage, les luminaires et éclairages de jardin ! Même gain pour le contrôle du chauffage et de la climatisation, en déclenchant ces sources de confort avant de rentrer à la maison et y trouver ainsi une température idéale… Les détecteurs de mouvement permettent d’allumer un appareil quand quelqu’un apparaît dans le champ, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du domicile.

Un confort bienvenu

Une sécurisation de vos espaces

Une sécurisation de vos espaces

La sécurité rejoint le confort lorsque l’éclairage est maîtrisable et permet, en plus de fonctionner sans manipulation ni déplacement, de simuler une présence afin de déjouer les surveillances malveillantes. Ce contrôle protecteur est valable pour les espaces intérieurs comme pour le jardin. Fermeture et ouverture des serrures, capteurs de portes et de fenêtres, caméras de surveillance et alarme connecté sont autant de facteurs de sécurité.

De substantielles économies

La maîtrise des appareils de chauffage et climatisation contribue à la réalisation d’économies d’énergie bienvenues en ces temps d’augmentation des coûts. Inutile de chauffer ou rafraîchir un intérieur inhabité, d’autant que la domotique permet un déclenchement opportun avant le retour des occupants.

Si le gain en énergie « physique » est appréciable (plus besoin de faire la tournée des appareils à mettre en marche ou en pause !) c’est surtout en matière d’énergie que les économies sont conséquentes.

De substantielles économies

Pour une maison plus économe et plus confortable

Le chauffage représente en moyenne 2/3 des dépenses d’énergie domestique. Le contrôle des appareils de chauffage permet une régulation de la température et un déclenchement réfléchi. La température peut ainsi être réglée selon les moments de la journée et selon la pièce : la salle de bain sera chaude et accueillante pour la durée, limitée, de son occupation tandis que salon et chambres seront maintenues dans une tiédeur agréable aux heures de présence.

De même, la connexion de la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), qui permet de contrôler le taux d’humidité, favorise la réalisation d’économies d’énergie tout en contribuant à la préservation d’un intérieur sain.

Par ailleurs, la commande « intelligente » d’appareils énergivores constitue une contribution écologique réelle avec les économies réalisées.

Enfin, la domotique s’avère particulièrement utile pour les personnes à mobilité réduite afin d’assurer leur sécurité en contrôlant des appareils potentiellement dangereux et leur éviter des déplacements pénibles.

La domotique, comment et pour quels appareils ?

La domotique revient à la mise en réseau des différents équipements électriques  contrôlés par une unité centrale. Le réseau peut être établi selon trois types : le courant porteur en ligne (CPL), le réseau filaire ou le réseau sans fil.

Le courant porteur en ligne (CPL)

Le courant porteur en ligne ou CPL  utilise le réseau électrique existant, ce qui évite des travaux, en transmettant des informations numériques sur ce réseau. Économique, il est exposé à des dysfonctionnements dus aux pannes de courant ou à l’incompatibilité de certains appareils.

Le réseau filaire

Le réseau filaire, réservé aux maisons en construction ou en rénovation totale, fonctionne au moyen de câbles reliés au tableau central. C’est le réseau le plus fiable et le mieux sécurisé. Il fonctionne parfaitement même pour les équipements éloignés les uns des autres et reste insensible aux interférences radio ou électromagnétiques.

le réseau sans fil

Le réseau sans fil est le plus accessible et le plus répandu. Il fonctionne aisément grâce au Wifi, largement présent dans les habitations. Toutefois, la connexion possible est limitée à une douzaine d’appareils. Pour une performance supérieure, qui couvrira une grande quantité d’appareils, il est nécessaire d’acquérir une box domotique, qui active des stars de cette technologie comme les protocoles Z-Wave ou Zigbee (le protocole est le « langage » de communication entre appareils). Cette option représente une bonne solution, à condition de ne pas subir de problèmes de connexion.

Le pilotage peut être effectué par ordinateur, téléphone portable ou smartphone, télécommande ou  badge.

La domotique et le confort extrême

La domotique comprend des sophistications qui, parfois, confèrent au luxe… L’utilisation d’enceintes connectées fait partie des manœuvres fréquentes. Les espaces extérieurs se perfectionnent avec l’arrosage, la tondeuse et même la piscine connectés. Dans la cuisine, le réfrigérateur « gestionnaire » tient la liste des courses effectuées ou nécessaires et même des dates de péremption des produits entreposés ! 

On atteint le raffinement suprême avec les porte-serviettes connectés, qui chauffent le linge à bonne température, le robinet « intelligent » qui se déclenche au moment opportun de l’approche ou la couette connectée avec « tracker » de sommeil, pour se réveiller détendu à la fin d’un cycle…

Le pilotage à distance permet de déclencher les équipements de sécurité et de confort pour un contrôle performant de son intérieur. Lorsque l’on est chez soi, la commande à la voix franchit un niveau supplémentaire dans le gain d’efforts.

Maison connecté

Limites et risques de la domotique

Risques de piratage et cyberattaques

En tant que système connecté, la domotique comporte le risque d'une exposition aux piratages et cyberattaques. La sécurité peut en être affectée, si des cambrioleurs peuvent accéder à l'emploi du temps de l'utilisateur et désactiver les dispositifs d'ouverture et d'alarme.

Pannes et dysfonctionnements

Il est essentiel de s'assurer de la fiabilité du système, dans la mesure où des pannes ou dysfonctionnements peuvent gravement gêner la vie de la maison. Le recours à un professionnel de confiance pour procéder à une telle installation est donc primordial.

Manque de communication entre les appareils

Les appareils ne communiquent pas toujours entre eux, en raison des spécificités des fabricants. L'usager est donc contraint à une programmation de chaque appareil et à la mise en place d'une application propre à chacun, ce qui complique un peu la tâche.

Difficultés de configuration et d'utilisation

Même si cette compétence est de plus en plus répandue, il demeure nécessaire de disposer d'une aptitude minimale à l'informatique pour ne pas « plonger » dans des difficultés incompréhensibles.

Coût élevé

Quant au coût, il fait bien sûr partie des inconvénients de ce type d'installation.

/

Prix de la domotique : évaluer besoins et priorité

Le coût d’une centrale démarre à 200 euros jusqu'à 1000 euros, voire davantage pour une installation haut de gamme complète qui pourra atteindre les 20 000 euros. Le dispositif sans fil, préférable en cas d’installation postérieure à la construction, est le moins cher.

Pour choisir, il faut établir ses priorités : sécurité, confort, gains ? On peut se limiter à quelques fonctionnalités, centrées sur le chauffage, la surveillance ou la maîtrise de l’éclairage… ou opter pour un contrôle total qui inclut l’ensemble des équipements.

Toutefois, il est possible de s’équiper progressivement, en fonction de ses moyens et de la hiérarchie de ses priorités. La réalisation d’économies d’énergie et leur calcul conditionne la réflexion menant à un tel investissement.

La domotique instaure un pilotage intelligent de son intérieur, qui représente une des innovations les plus complètes en matière d’habitat. Sécurité, confort et économies sont conciliés dans une même technologie, au bénéfice d’usagers de plus en plus exigeants.

Appelez-nous au 09 72 10 19 19 pour plus d'informations sur tout ce qui concerne la domotique !

0972101919 09 72 10 19 19 devis rideau metallique Devis gratuit